Salon de Genève 2000

BMW Série 3 cabriolet

Gilles Bonnafous le 01/01/2000

Disponible depuis 2000, le cabriolet BMW Série 3 présente quelques aménagements par rapport au modèle précédent. D'autres nouveautés sont encore à venir.

Disponible à partir du mois d'avril 2000, la troisième génération du cabriolet BMW Série 3 est d'abord proposée en version 323 Ci. Ce six cylindres de 170 ch autorise à la voiture une vitesse de 225 km/h. D'autres motorisations suivront ensuite.

Etroitement apparenté au coupé par le design et l'équipement, le cabriolet Série 3 jouit d'un design suggestif, souligné par les passages de roue élargis cachant des jantes de 16 pouces. L'arrière se caractérise par des groupes optiques légèrement transformés, tandis que le logo BMW est intégré dans la poignée de coffre.

Une protection anti-retournement protège les passagers en cas de tonneau. Deux éléments la composent : un étrier intégré dans le montant avant et le cadre du pare-brise, ainsi que deux autres dans les appuie-tête arrière. Ce système se déploie en une fraction de seconde sous la poussée d'un ressort. Il équipait déjà le modèle précédent, mais il a été optimisé et fait maintenant partie de l'équipement de série.

BMW Série 3 cabriolet BMW Série 3 cabriolet

La capote est équipée d'une lunette arrière chauffante en verre résistant aux rayures. Un mécanisme électro-hydraulique de fermeture est proposé en option. De même, moyennant supplément, un hard-top en aluminium permet d'affronter les rigueurs de l'hiver.

Ainsi doté et gréé de son six cylindres de 170 ch, le cabriolet BMW Série 3 ne pourra que conforter sa position de leader sur son créneau.

Avis des propriétaires

Commentaires