Salon de Francfort 2007

Salon de Francfort 2007


du 13 au 23 septembre 2007 Flux RSS Salon de Francfort 2007

RENAULT Laguna Coupé concept

Jean-François Destin le 19/09/2007

Comme pour mieux montrer l'importance du lancement de la nouvelle Laguna, Renault dévoile à Francfort un dérivé coupé sous forme de concept-car.

Voir la vidéo en HD

Présent de longue date en F1 et à tous les échelons des formules de promotion en sport automobile, Renault se devait de proposer enfin une GT sportive digne de ce nom. Comme pour mieux montrer l'importance du lancement de la nouvelle Laguna, Renault dévoile à Francfort un dérivé coupé sous forme de concept-car. Une magnifique 2+2 en vente dès l'année prochaine et qui emprunte quelques traits stylistiques aux Aston Martin. Ce parallèle ne déplait pas à Patrick Le Quément, le directeur du design Renault, et devrait aussi consoler tous les nostalgiques d'Alpine dont le fondateur Jean Rédélé vient de disparaître.
Au départ, consignes avaient été données aux stylistes pour dessiner un coupé assez conventionnel pouvant accueillir 5 personnes. Un choix aboutissant à une silhouette peu attractive. Finalement, feu vert a été donné pour rester fidèle aux véritables proportions d'une sportive authentique avec un arrière resserré et un capot plongeant. Dans la lignée du concept-car Fluence présenté au Mondial de Paris en 2004, le centre de style a opté à l'avant pour une calandre basse sur toute la largeur. Seuls les optiques (ici à diodes électroluminescentes) établissent un lien avec la Laguna berline. Long de 4.68 m, ce concept fait appel à l'arrière à des feux très fins en position haute débordant sur des passages de roues très musclés.

RENAULT Laguna Coupé concept RENAULT Laguna Coupé concept

Ce concept annoncé très proche du modèle de série profite de son long empattement (2.71 m) de sa faible hauteur (1.37 m) pour dégager un profil limpide, marqué par des jantes de 20 pouces en aluminium et des portes en élytre. Renault a cédé à ces ouvertures spectaculaires pour mieux montrer l'habitacle aux visiteurs, mais Patrick Le Quément n'a pas caché que les futurs clients n'auront droit qu'à des classiques portes battantes. L'intérieur se révèle assez conventionnel mais très « spatial » et futuriste dans son traité avec des branches de volant en forme de corolle mettant en valeur des cadrans entourés d'affûts translucides. La commande de la boite indique la présence d'un système automatique et la planche de bord très dépouillée est recouverte de Nubuck, comme la garniture de pavillon, le tunnel central et les contre-portes. Les sièges ont droit à un cuir aux reflets « cuivrés et métalliques », selon Renault. Tout un programme.

Côté technique, ce coupé n'est annoncé qu'en diesel ! Renault profite du lancement de la nouvelle gamme Laguna et du futur coupé pour présenter, enfin, son premier 6 cylindres à gazole conçu 100% en interne. Une arrivée tardive pas seulement par rapport aux spécialistes allemands – à des années lumière devant ! – mais aussi face à PSA qui exploite son 2.7 HDI depuis plusieurs années. De 3 litres de cylindrée, cet inédit V6 diesel sera étrenné sur le coupé en 230 et 265 chevaux, le couple de 450 à 550 Nm étant disponible entre 1700 et 3800 tours. Relié à une boite automatique à 6 rapports, il permettra au coupé de franchir la barre des 100 km/h en 7 secondes. Une performance moyenne due à un poids élevé (1685 kg). En revanche, les 200 grammes de CO² au kilomètre valident un travail de dépollution en profondeur.

On peut penser que d'autres motorisations seront proposées, peut-être le 6 cylindres 3.5l essence de 241 chevaux et probablement en accès de gamme le 4 cylindres 2l turbo de 170 chevaux plus ou moins revisité.
Enfin, l'autre atout du coupé concernera le nouveau système « Active Drive » à 4 roues directrices également monté en série sur la Laguna berline GT de haut de gamme. Cet équipement pour lequel Renault a déposé des brevets fait pivoter les roues arrière en sens inverse des roues avant à basse vitesse afin d'améliorer la maniabilité en ville, et dans le même sens à haute vitesse pour optimiser la tenue de route. Un « plus » évident pour un coupé à caractère sportif.

RENAULT Laguna Coupé concept RENAULT Laguna Coupé concept

Avis des propriétaires

Commentaires

avatar de chacohparis
chacohparis a dit le 21-12-2007 à 10:21
J'aime beaucoup cette ligne classique pour un coupé, qui fait penser à une Aston dans sa poupe. En revanche, la plage des motorisations évoquées ne laisse pas de place pour un moteur propre comme le 1,5dci de 110ch qui équipe la berline laguna ce qui suppose un prix élevé même en entrée de gamme. Quand Renault se décidera à fabriquer des voitures qui se vendent bien?