Mondial de l'Automobile 2014

Mondial de l'Automobile 2014


du 04 au 19 octobre 2014 Flux RSS Mondial de l'Automobile 2014

CITROEN Divine DS

Vincent Desmonts le 07/10/2014

DS s'émancipe au Mondial de l'Automobile, en devenant une troisième marque à part entière au sein du groupe PSA. Un passage à l'âge adulte célébré par le spectaculaire concept-car Divine DS.

Voir plus de photos

Avec 500 000 voitures vendues en cinq ans, le succès des Citroën DS nouvelle génération est incontestable… même s'il est un peu en trompe-l'œil : le gros des troupes est représenté par la petite DS3, les DS4 et DS5 peinant à trouver leur clientèle. Du coup, PSA a décidé de donner un peu plus d'air à la « Ligne DS », qui devient une marque à part entière, pour ainsi dire à égalité avec Citroën et Peugeot. Au Mondial, le concept-car Divine DS vient fêter cette émancipation.

Une célébration spectaculaire, qui met en avant des lignes d'un grand dynamisme et des détails esthétiques particulièrement travaillés. Mais parlons d'abord dimensions : avec 4,21 m de long, cette Divine DS s'approche des mensurations de l'actuelle DS4 (4,27 m). Pourtant, elle est visuellement radicalement différente, notamment du fait d'une hauteur sous toise nettement plus faible (1,35 m, soit la bagatelle de 18 cm de moins que la DS4!). Il faut dire que le côté « SUVisé » de cette dernière, perchée sur échasses, avait de quoi déconcerter.

Pas de doutes : sa remplaçante abandonnera ce concept quelque peu alambiqué… et aura toutes les chances de ressembler à cette Divine DS. Ce qui est plutôt une bonne nouvelle, vu son style pour le moins aguicheur. À l'avant, des optiques à LED encadrent une calandre à effet tridimensionnel ou trône fièrement le monogramme DS. Le dynamisme de cette proue se retrouve sur les flancs, littéralement sculptés par deux arêtes vives.

À l'arrière, pas de lunette mais des volets aérodynamique pilotés électroniquement, et des feux à écailles rétractables. Dans l'habitacle aussi, c'est festival : on y trouve pêle-mêle des cristaux Swarovski, un écran de 10,4 pouces en guise de rétroviseur, une console centrale en or blanc, une instrumentation holographique ou encore des broderies de chez Lesage ! Une chose est sûre, cette Divine DS ne passe pas inaperçue...

voir la fiche technique

Avis des propriétaires

Commentaires

avatar de MichelF
MichelF a dit le 06-10-2014 à 10:25
J'ai vu une première fois ce concept à Chantilly début septembre où les chefs du design de PSA - DS et Peugeot - se pavanaient, fiers d'eux-mêmes. Je l'ai revu jeudi soir à l'avant première du Mondial de l'Auto. Je vais être franc, si PSA pense qu'ils sont les rois du design (remarque qui vaut aussi pour Renault), je les plains. Concept tape à l'oeil, prétentieux, nouveau riche , sans grâce! Lignes torturées où plus la voiture est tarabiscotée, plus ils sont contents! Plagiat outrancier des concurrentes d'outre Rhin... J'ai honte !