Mondial automobile 2008

Mondial automobile 2008


du 04 au 19 octobre 2008 Flux RSS Mondial automobile 2008

PININFARINA Bolloré BO

Serge Bellu le 13/10/2008

Dévoilée au Mondial automobile, la voiture électrique de l'industriel Vincent Bolloré va enfin voir le jour ! Grâce à Pininfarina, qui en assurera la production dès l'été 2009.

Voir la vidéo en HD

Depuis le début de l'année 2008, le carrossier italien accumule les catastrophes. Andrea Pininfarina, président de Pininfarina SpA est mort accidentellement le 7 août 2008, quelques jours avant le concours de Pebble Beach où il devait remettre les clés de sa dernière création, le cabriolet Rolls-Royce Hyperion, à son commanditaire.
Le 10 mars dernier, la direction de Pininfarina avait annoncé qu'elle allait procéder à une augmentation de capital à hauteur de 100 000 euros, Vincent Bolloré et l'indien Tata étant pressentis pour une prise de participation. L'industriel français, chantre de la batterie « lithium-métal-polymère », s'est de plus en plus montré dans les coulisses du carrossier.

En attendant l'embellie, Pininfarina avait réduit la voilure. En 2003, quand l'optimisme régnait encore, le carrossier avait multiplié les contrats avec les Chinois, inauguré une filiale en Suède et racheté Matra Automobile Engineering. Cette année, Pininfarina a été contraint de se débarrasser de deux entités qui se trouvaient dans la corbeille de Matra : D3, spécialisée dans le maquettage, et le CERAM, gestionnaire de la piste d'essais de Mortefontaine (Oise).
En janvier dernier, la société « Electric Vehicles Pininfarina Bolloré S.A.S. » voyait le jour, détenue à parts égales par les deux parties. Elle est dédiée à la production de la voiture électrique qui a été dévoilée lors du Mondial de l'automobile.

La Bolloré B0 (prononcer « B zéro ») a été développée sous l'autorité de Lowie Vermeersch, nouveau patron de la création chez Pininfarina depuis le départ du japonais Ken Okuyama. Elle n'a heureusement plus rien à voir avec l'ingrate BlueCar que Bolloré avait baladé de salon en salon depuis mars 2005. Le projet avait été développé avec l'intervention de Philippe Guédon, ancien patron de Matra, et les prototypes avaient été fabriqués dans les ateliers D3, à Colombes.

La Bolloré B0 est une petite berline monovolume quatre portes et quatre places. Son style très raisonnable prouve que l'on est désormais en présence d'un modèle réaliste, très proche de sa forme définitive. La batterie LMP qui équipe la Bolloré B0 peut se recharger sur une prise de courant standard et sa durée de vie devrait atteindre les 200 000 km. La vitesse maximale est bridée électroniquement à 130 km/h, probablement dans le but de préserver l'autonomie des batteries. Mais les accélérations seront convenables, les 60 km/h pouvant être atteints en 6,3 secondes.
La production de la Bolloré B0 sera assurée par Pininfarina : elle atteindra 15 000 unités annuelles à partir de 2012, les premières livraisons étant attendues dès la fin de l'été 2009. Le tarif reste malheureusement un mystère. Il sera pourtant l'une des clés de sa carrière de cette auto, qui fera entrer Pininfarina dans une nouvelle ère...

Voir plus de photos

Avis des propriétaires

Commentaires

avatar de fabricevolx
fabricevolx a dit le 18-10-2008 à 07:39
Enfin une voiture électrique qui n'est pas moche, en attendant le prix, le projet semble prometteur.