Mondial automobile 2008

Mondial automobile 2008


du 04 au 19 octobre 2008 Flux RSS Mondial automobile 2008

LEXUS IS 250 Cabriolet

David Lamboley le 13/10/2008

Lexus, après le volumineux SC 430, cède aux charmes du toit en dur rétractable avec l'IS 250, qui repose sur une base de berline IS. Elle se découvre au Mondial automobile.

Voir la vidéo en HD

La Lexus IS, sorte de BMW Série 3 à la Japonaise, veut concentrer tout le savoir-faire de cette griffe de luxe dans un gabarit raisonnable. La génération actuelle, née il y a presque trois ans, répond aux attentes du marché : version essence de base délivrant 208 ch, version diesel de 177 ch, motorisée par le fameux D4-D Toyota, puis, récemment, la furieuse IS-F et son V8 de 423 ch, un vrai Samuraï en tenue de combat prêt à bouffer de la M3 ! Le Mondial de l'automobile de Paris est l'occasion de découvrir une nouvelle déclinaison de l'IS, la 250 C.

Le premier coupé IS, nous allons le voir, est également le premier cabriolet IS ! Grâce à son toit « en dur » rétractable en 20 secondes, un véritable record dans la catégorie, la Japonaise offre tous les avantages d'une carrosserie fermée sans avoir les inconvénients inhérents à un cabriolet à capote souple. L'insonorisation, la rigidité et la sécurité sont à mettre au crédit de ce système doté d'une impressionnante cinématique, parfaitement réalisé et bien entendu entièrement automatisé.

Afin de préserver un volume de coffre appréciable, le toit se replie en trois parties. Le porte-à-faux arrière est également rallongé de 55 mm par rapport à celui de la berline. Concernant le style, la Lexus IS 250 C arbore une face avant identique aux nouvelles berlines IS restylées : nouvelle calandre, nouveau bouclier avant proéminent, nouveaux rétroviseurs.

Pour le reste, toute la partie arrière est spécifique et démontre un savoir-faire incontestable en termes de design. L'auto, qu'elle soit ou non recouverte de son couvre-chef, apparaît très équilibrée et suffisamment agressive pour suggérer la sportivité. Côté mécanique, nous ne sommes pourtant pas encore au niveau des meilleures du genre, BMW en tête. La Lexus IS 250 C, comme le suggère son appellation, reprend exactement le même groupe motopropulseur que la berline Lexus IS 250, à savoir un V6 essence de 2.5 litres délivrant 208 ch, accouplé à une boîte automatique à 6 rapports. La logique de concurrence qui anime la marque voudrait qu'une version plus musclée fasse son apparition, par exemple une IS cabriolet dotée d'un V8…

L'architecture globale du châssis, en grande partie héritée de la berline, a été retravaillée afin d'améliorer la rigidité. Les suspensions ont notamment été recalibrées pour faire face à une répartition des masses différentes de celles de la berline. Bien entendu, ce coupé/cabriolet est avant tout une Lexus : l'équipement de bord et la qualité de réalisation s'avèrent dignes du blason, avec notamment un système de climatisation spécialement calibré pour fonctionner lorsque le toit est escamoté, ou un système hi-fi signé Mark Levinson à 12 haut-parleurs.
Le cuir, les placages précieux et la dotation de bord derniers cri répondent bien entendu à l'appel, mais le succès de ce modèle dépendra en grande partie du tarif annoncé. Lexus n'a pas encore communiqué sur le sujet, mais on peut prédire un tarif de base avoisinant les 50 000 euros…

Voir plus de photos

Avis des propriétaires

Commentaires