Mondial automobile 2008

Mondial automobile 2008


du 04 au 19 octobre 2008 Flux RSS Mondial automobile 2008

AUDI Sportback Concept

Vincent Desmonts le 14/10/2008

Audi continue d'effeuiller la future A1 à coup de concept-cars de plus en plus réalistes. L'Audi A1 Sportback Concept, vedette du Mondial automobile, marque un pas de plus vers le modèle définitif.

Voir la vidéo en HD

Depuis le concept-car Metroproject Quattro présenté au salon de Tokyo en 2007, on sait qu'Audi veut s'attaquer au phénomène Mini. Difficile en effet pour un constructeur premium de rester indifférent devant le succès d'un modèle aussi rentable ! Si le Metroproject Quattro de 2007 préfigurait la future petite Audi A1 dans sa version 3 portes, l'Audi A1 Sportback Concept annonce quant à lui la variante à cinq portes. Les deux modèles devraient être commercialisés courant 2010.

Une échéance assez proche, qui explique que l'Audi A1 Sportback Concept apparaisse aussi raisonnable, pour ne pas dire franchement rangée. Nous n'avons pas affaire à un concept-car issu de l'imagination fertile d'un designer dopé aux psychotropes, mais bel et bien à un aperçu fidèle du futur modèle de production.
D'où ces lignes très sages, où ne surnagent que quelques excentricités de design qui n'ont que bien peu de chances d'atterrir sur la version définitive de l'Audi A1. Parmi ces petits délires qui ne coûtent rien, on peut noter les vitres sans encadrement, la calandre Singleframe abritée derrière une vitre en polycarbonate, les optiques et feux à diodes ou encore la lunette arrière divisée verticalement en deux parties égales, dont l'intérêt nous échappe totalement.

Mais derrière ces gimmicks qui font figure de passage obligé pour déguiser un modèle de série en « concept-car », l'Audi A1 Sportback Concept laisse entrevoir les détails techniques du futur modèle de série. Ses dimensions, déjà : avec 3,99 m de long, l'A1 Sportback ciblera clairement la Mini Clubman. Mais son empattement inférieur (2,46 mètres contre 2,55) laisse présager une habitabilité plus réduite.
Côté liaisons au sol, l'Audi A1 s'en remettra à des géométries Mac Pherson à l'avant et à un train à quatre bras à l'arrière. Le train avant du concept-car est en outre doté d'un différentiel autobloquant électronique piloté par l'ESP, et d'une direction à assistance électrique. Ses suspensions ont quant à elles recours aux amortisseurs pilotés de l'Audi Magnetic Ride.

Pour faire bonne mesure, l'Audi A1 Sportback Concept reprend la chaîne cinématique hybride du Metroproject Quattro, avec moteur 1.4 TFSI de 150 ch et moteur électrique de 20 ch. Mais l'architecture a évolué : le moteur électrique n'est plus monté sur le pont arrière, mais inséré entre le bloc thermique et la boîte robotisée à double embrayage S-Tronic. L'A1 Sportback Concept est donc une simple traction, architecture nettement plus réaliste pour une mise en production rapide. Les batteries lithium-ion sont quant à elles toujours logées sous le plancher du coffre. Elles autorisent jusqu'à 100 km d'autonomie en mode 100 % électrique.

L'Audi A1 Sportback Concept dispose par ailleurs du système Audi drive select déjà commercialisé sur la nouvelle A4, où il pilote la boîte et les réglages du châssis (amortisseurs, direction). Sur l'A1 Sportback Concept, l'Audi drive select manage également les priorités du groupe motopropulseur hybride. En mode « efficient », priorité est donnée à la réduction de la consommation, au besoin en s'aidant du GPS pour planifier à l'avance les phases de récupération d'énergie ! En mode « sport », le groupe hybride met bien évidemment l'accent sur les performances pures. Sport ou sobriété : au conducteur de demain d'assumer son choix !

Voir plus de photos

Avis des propriétaires

Commentaires