Mondial automobile 2008

Mondial automobile 2008


du 04 au 19 octobre 2008 Flux RSS Mondial automobile 2008

AUDI A4 TDI Concept e

Vincent Desmonts le 14/10/2008

Sous ses allures banales, l'Audi A4 TDI Concept e bat des records... de sobriété : seulement 3,99 l/100 km et 105 g/km de CO2 ! Des valeurs inédites dans la catégorie des familiales, obtenues en repensant l'auto de A à Z. Démonstration au Mondial de l'automobile.

Voir la vidéo en HD

BMW a pris tout le monde de court en lançant les technologies EfficientDynamics juste au bon moment, lorsque les pouvoirs publics européens durcissaient la réglementation à l'encontre des véhicules les plus pourvoyeurs de CO2. Si bien que la marque de Munich tire son épingle du jeu dans un marché français largement bouleversé, grâce à un grand nombre de modèles échappant au malus voire pouvant prétendre au bonus !
L'autre marque bavaroise – Ingolstadt n'est qu'à une heure de route de Munich ! – ne pouvait rester indifférente. La marque aux Anneaux s'est donc lancée dans un stage intensif pour rattraper le temps perdu. L'Audi A4 TDI Concept e, même si elle reste officiellement un concept-car, démontre le chemin parcouru. Jugez plutôt : alors que la plus sobre des BMW Série 3 réclame 4,7 l/100 km et rejette 123 g/km de CO2, l'Audi A4 TDI Concept e se contente de 3,99 l/100 km et 105 g/km !

Pour parvenir à un tel résultat, les ingénieurs ont repensé l'auto quasiment de A à Z... en commençant par le moteur, un 2.0 TDI « dégonflé » à 120 ch. Pour réduire les frottements et autres résistances, ce bloc désormais éprouvé a reçu des pompes à huile et à eau débrayables, de nouveaux segments de pistons et des ressorts de rappel moins forts sur les soupapes d'admission. De la même manière, le compresseur de climatisation n'est actionné que lorsque c'est strictement nécessaire. En outre, l'Audi A4 TDI Concept e s'efforce de produire un maximum d'énergie électrique lors des phases de décélération. Une énergie stockée dans une batterie à part, puis libérée dans les phases d'accélération afin de soulager l'alternateur. Enfin, le système « Start-stop » fait également partie de la panoplie. Il fonctionne selon le même principe que son équivalent chez BMW, en coupant le moteur lorsque la boîte est au point mort et la pédale d'embrayage relâchée.

Quant à la boîte à 6 vitesses, elle voit ses rapports 3 à 6 allongés afin de réduire la consommation. Les performances ne s'en ressentent pas trop : l'Audi reste capable d'accélérer de 80 à 120 km/h en cinquième en 10,9 secondes. La transmission est également allégée de 5 kilos grâce à un nouveau carter en magnésium. Ce dernier est doublé d'un isolant thermique qui assure une montée en température plus rapide des organes de la boîte (réduire les frottements, toujours !).
Les trains roulants n'ont pas échappé à la traque aux pertes énergétiques inutiles ! La direction électro-hydraulique a ainsi été remplacée par un modèle électrique et les pneus offrent une faible résistance au roulement. Le couvercle de malle modifié, la calandre partiellement fermée et la garde au sol réduite permettent enfin d'abaisser le Cx de 0,27 à 0,25.
L'Audi A4 TDI Concept e va encore plus loin en conseillant le conducteur afin de réduire sa consommation : fermer les vitres, passer le rapport supérieur... Le système de navigation proposera quant à lui un itinéraire « économique » ! Autant d'innovations qui trouveront rapidement leur application en série, à travers des versions badgées « e », comme l'A3 1.9 TDI e déjà commercialisée ou l'A6 2.0 TDI e qui devrait arriver au cours des prochaines semaines.

Voir plus de photos

Avis des propriétaires

Commentaires