40 ans de concept-cars Peugeot

Un événement sans précédent : tous les concept-cars Peugeot des quarante dernières années réunis pour la première fois sur le tarmac de Montlhéry !

sommaire :

PEUGEOT 20Cup

Vincent Desmonts le 02/06/2006

Partagez

réagir

Peugeot 20cup : L'usine à sensations

On la croirait surgie des comics américains, ces bandes dessinées où des superhéros sauvent le monde dans des univers futuristes. On ne serait guère étonné de voir Batman à son volant ! La 20cup a les atours d'un pur délire de designer.
Il ne faut pourtant pas se fier aux apparences. Certes, l'architecture à trois roues sort de l'ordinaire, et conditionne des réactions particulières (!) du châssis lors de freinages appuyés. Mais sous sa carrosserie toute en outrances, la 20cup dissimule des avancées très concrètes pour la gamme Peugeot.
PEUGEOT
Motorlegend
PEUGEOT
Motorlegend
Présentée au salon de Francfort à l'automne 2005, la 20cup arborait la face avant de la 207, alors inconnue du grand public. Le concept-car devait « préparer » le quidam au style affirmé de la nouvelle petite Peugeot. En outre, le moteur glissé sous le petit capot n'est autre que le 1.6 turbo essence à injection directe mis au point en collaboration avec BMW, qui apparaîtra dans les prochains mois au sein de la gamme PSA. Enfin, la 20cup devait également annoncer la création d'une nouvelle formule de promotion Peugeot. Bref, vue sous cet angle, la 20cup aurait presque des allures de devoir d'écolier !
Une impression qui s'efface lorsque l'on écoute Jean-Christophe Bolle-Reddat, l'architecte des concept-cars Peugeot : « Nous avons revisité le concept-car Asphalte en allant jusqu'au bout du concept, en faisant un véhicule à trois roues ! » L'Asphalte, une sorte de barquette assise au ras du sol, pourvue d'un arceau de sécurité et de roues arrière jumelées. A son apparition en 1996, cet OVNI fit sensation. La 20cup va encore plus loin, en adoptant une unique roue arrière... et quelle roue : 377 mm de large, 18 pouces de diamètre ! « La 20cup mélange un avant de 207, un habitacle de véhicule de course et l'ambiance de la moto avec la roue unique à l'arrière. »
La 20cup arbore la face avant de la 207
La 20cup arbore la face avant de la 207 Motorlegend

Assez observé, il faut s'installer à bord. Pas de portières, évidemment : le conducteur et son passager doivent enjamber les flancs pour pouvoir se laisser glisser au fond du siège baquet en carbone. Mini-jupes s'abstenir ! Heureusement, il est possible de s'appuyer sur la barre séparant le conducteur du passager pour éviter une chute trop douloureuse !

Une fois harnaché – pas facile, tant l'espace est compté – il est temps de réinstaller le volant préalablement extrait pour faciliter l'installation. Palettes de commande de la boîte séquentielle, écran multifonctions, jante revêtue de suédine : le volant est à lui seul un concentré de technologie. Pour un peu, on se croirait aux commandes d'une F1 !
PEUGEOT
Motorlegend
PEUGEOT
Motorlegend
Analysons la situation. Devant, un long capot et deux minuscules sautes-vent (casque ou lunettes vivement recommandées !). Derrière, l'énorme roue unique. Entre les deux : vous, à la merci des éléments et craintif à l'idée d'éventuelles pirouettes du « train » arrière !

Avec 170 ch et 240 Nm de couple pour un poids inférieur à 500 kilos (merci le carbone), la 20cup ne demande qu'à vous coller au fond du siège. Mais pas besoin de rouler vite pour s'enivrer de sensations fortes : la douce brise qui vous caressait le visage se transforme en bourrasque dès 80 km/h ! Vous vous tassez alors dans le fond du baquet pour vous abriter de l'ouragan et mieux profiter de ce kart carrossé. La 20cup prend alors des allures de drogue dure, de plaisir un brin masochiste. En ces temps de prolifération des radars, une telle usine à sensations a quelque chose de rafraîchissant. Et si c'était ça, l'avenir des sportives ?
PEUGEOT
Motorlegend
PEUGEOT
Motorlegend
article précédent Compte rendu

Page précédente
Compte rendu

article suivant PEUGEOT 907

Page suivante
PEUGEOT 907

Partagez

réagir

Commentaires