Concours d'élégance de la Villa d'Este 2016

Serge Bellu le 27/05/2016

Partagez

réagir
diaporama 18 photos Concours d'élégance de la Villa d'Este 2016
Voir le diaporama
Depuis 1995, BMW règne en maître sur le Concours d'élégance de la Villa d'Este. Pour la firme bavaroise, c'est l'occasion de montrer tous les ans son attachement à son patrimoine. Cette année, BMW a une nouvelle fois jeté une passerelle entre le passé et le futur en dévoilant un concept car qui se réfère à un modèle historique, en l'occurrence la 2002 Turbo. Par la même occasion, BMW a eu la belle idée de présenter une exposition rappelant les concept cars inspirés par le passé en compagnie du modèle qui leur a servi de modèle.

À la Villa d'Este, on retrouve l'esprit des concours d'élégance qui naquit dans les années 1920 pour s'éteindre à l'aube des années 1950.

La première « Coppa d'Oro di Villa d'Este » fut organisée le 1er septembre 1929. Le concours de la Villa d'Este se déroula ensuite sans interruption de 1930 à 1935, puis sporadiquement en 1937, 1947 et 1949, avant d'être mis en sommeil pendant plusieurs décennies. La manifestation ressuscita en 1986, pour une tentative isolée, avant de reprendre un rythme annuel régulier à partir de 1995. Depuis lors, l'ancestral Concorso d'Eleganza Villa d'Este s'est imposé comme l'un des plus beaux concours du monde par la qualité et la rareté des pièces présentées.

Le décor de la Villa d'Este est immuable, avec ses palais chargés d'histoire et d'histoires, le lac aux eaux sombres et profondes. Les rites du concours sont eux aussi soigneusement respectés avec la réception privée, le samedi, dans le cadre de la Villa d'Este, et la manifestation ouverte au public, le dimanche, à quelques encablures de là, dans le parc de la Villa Erba. Les deux propriétés se trouvent à Cernobbio.

Les collectionneurs affluent de tous les continents pour dévoiler leur dernière acquisition avec l'espoir secret de remporter le Grand Prix qui récompense la voiture la plus précieuse, la plus belle, la mieux restaurée ou au contraire la mieux conservée dans son état d'origine. Le jury est constitué de Ian Cameron, ancien patron du design de Rolls-Royce, Harm Lagaay ancien patron du design Porsche, Patrick le Quément, ancien patron du design Renault, Charles Lord March, organisateur des événements de Goodwood, Adolfo Orsi, historien, Stefano Pausini, auteur, Philip Rathgen membre de la rédaction de ClassicDriver.com, sous la direction de Lorenzo Ramaciotti, ancien responsable du design de FCA.


Commentaires

Derniers diaporamas photo

Diaporama : Les 90 ans de Pininfarina

Diaporama : Les 90 ans de Pininfarina

En neuf décennies, Pininfarina a produit des autos à la beauté insensée, des références dans l'Histoire automobile, devenant ainsi le carrossier le plus célèbre qui soit.
Diaporama : Les voitures qui ont marqué les années 90

Diaporama : Les voitures qui ont marqué les années 90

Enfilez votre survêtement Nike, mettez l'album « Smells like teen spirit » dans votre mini-chaîne Kenwood et montez le son : c'est parti pour un voyage 30 ans en arrière !
Diaporama : Tour Auto 2020, le virus de la course

Diaporama : Tour Auto 2020, le virus de la course

Reporté pour cause de crise de la Covid 19, la 29ème édition du Tour Auto a eu lieu en septembre. Il a néanmoins tenu toutes ses promesses, mettant en scène des autos exceptionnelles dans des...
Diaporama : Porsche turbo :  45 ans et toujours du boost

Diaporama : Porsche turbo : 45 ans et toujours du boost

En 1975 naît la 911 Turbo qui entre immédiatement dans la légende. Après elle, le terme turbo aura une connotation très spéciale, sans obligatoirement faire référence à un accessoire mécanique...
Diaporama : Les voitures qui ont marqué les années 80

Diaporama : Les voitures qui ont marqué les années 80

Dans bien des domaines, les années 80 ont eu leurs codes, leurs icônes, leurs gadgets. Replongez vous avec délices dans l'automobile des « eighties » !
Diaporama : Supercars électrifiées, le sport en courant

Diaporama : Supercars électrifiées, le sport en courant

Depuis près de dix ans, les supercars s'électrifient, ce qui ne se traduit pas forcément par des voitures plus ennuyeuses à conduire. Certaines en profitent même pour passer la barre des 1 000 ch !
voir plus de diaporamas