Tour Auto 2010

Gilles Bonnafous le 26/04/2010

Partagez

réagir
diaporama 30 photos Tour Auto 2010
Voir le diaporama
Le Tour Auto, 19e du nom, honore cette année le cinquantenaire de la première victoire au Tour de France Automobile de la Ferrari 250 GT SWB (châssis court). Pour la circonstance, pas moins de 17 exemplaires de cette voiture devenue mythique se sont donné rendez-vous sur la route du Tour, dont celui mené à la victoire par Willy Mairesse en 1960 — la grande majorité étant inscrits en régularité. Chaque année, le Tour Auto célèbre l’anniversaire d’un modèle s’étant illustré dans le Tour de France Automobile (OSCA en 2008, Jaguar Mk 2 en 2009), ce qui permet de renouveler quelque peu le plateau, même si la majorité des concurrents demeurent des habitués de l’épreuve.

Du 19 au 24 avril, les 220 engagés sillonnent la France en cinq étapes, dont le parcours de 2000 kilomètres les conduit de Paris à Beaulieu-sur Mer. Après le départ donné à Fontainebleau le 20 au matin, cap vers le circuit de Magny-Cours, puis Vichy, première ville étape. Le Tour repart vers Lyon en passant par le circuit de Charade, puis vers Megève en faisant un détour par le circuit de Bresse. Après une nuit à Aix-en-Provence et s’être exprimés sur le Paul Ricard, les rescapés rejoignent Beaulieu-sur Mer, où sera jugée pour la première fois l’arrivée de l’épreuve. A noter que les spéciales sur route ne sont dévoilées que la veille au soir, à partir de 17 h.

Lundi 19 avril, la traditionnelle journée du parc fermé, favorisée par un ciel radieux, a élu domicile dans les jardins des Tuileries, où étaient effectuées les vérifications techniques. Cette année, l’organisateur a fait un effort à destination du public : tous les circuits et les parcs fermés sont ouverts aux spectateurs (moyennant finances !), à Paris comme dans les villes étapes. Aux Tuileries, Peter Auto aurait été bien inspiré de prévoir un service minimum de nettoyage des voitures. Cela aurait évité de voir le spectacle assez désolant de voitures de rêve disparaissant sous la poussière. Question d’organisation, mais aussi de respect des spectateurs.

Venues en force, les Ferrari 250 GT SWB sont escortées de deux GTO (excusez du peu !) et d’une belle brochette de 275 GTB. Les grandes GT anglaises des années cinquante et soixante sont au départ : plusieurs Aston Martin DB4 GT, dont une Zagato, des Jaguar XK et Type E, des AC Bristol et Austin Healey. Et comme chaque année, c’est une armada de 911 et de 356 qui représente la marque de Zuffenhausen.

Côté marques françaises, on note la présence de trois Citroën SM, dont une inscrite en compétition, et, comme toujours, d’un fort contingent de berlinettes Alpine A 110. Les vedettes en sont deux 1800 Groupe IV, pilotée par Alain Serpaggi et Jean Ragnotti. Quant aux quelques populaires engagées, à l’image d’une DS 19 et d’une Panhard Junior, elles ne sont pas les dernières à l’applaudimètre…

Tags liés


Commentaires

Derniers diaporamas photo

Diaporama : Pas de crise au salon de Shanghai

Diaporama : Pas de crise au salon de Shanghai

Premier salon automobile de 2021, Shanghai a accueilli un nombre important de nouveautés ainsi qu'un public aussi nombreux que lors de son édition de 2019.
Diaporama : Les nouvelles Youngtimer de l'année

Diaporama : Les nouvelles Youngtimer de l'année

Anti-chambre de la collection, la catégorie des Youngtimer - des voitures âgées de 20 à 30 ans - séduit de plus en plus de Français.
Diaporama : Jaguar Type-E, les 60 ans d'une diva

Diaporama : Jaguar Type-E, les 60 ans d'une diva

A son apparition, la Type-E a eu l'effet d'une bombe, ajoutant une bonne dose de glamour à l'image de Jaguar.
Diaporama : Les plus gros flops de l'histoire automobile

Diaporama : Les plus gros flops de l'histoire automobile

Retour sur les flops automobiles qui se sont pris les pieds dans le tapis. Il y en a pour tous les goûts : des sportives et des populaires, des autos à plus de 100 000 euros ou à moins de 2 000...
Diaporama : La saga des GTI Peugeot

Diaporama : La saga des GTI Peugeot

Alors que Peugeot a abandonné l'appellation GTI au profit du nouveau label Peugeot Sport Engineered, revenons en images sur presque un demi-siècle de sportives « made in Sochaux ».
Diaporama : Les 20 plus grosses enchères de 2020

Diaporama : Les 20 plus grosses enchères de 2020

Malgré la crise de la covid, un joli paquet de voitures ont dépassé le million d'euros, même si l'ère des records semble bel et bien révolue.
voir plus de diaporamas