Essai HONDA Civic Type R

Jean-François Destin le 19/02/2007

La nouvelle Honda Civic Type R promet plus de plaisir avec une puissance comparable. Sur le circuit d'Estoril, elle a tenu parole.

Voir la vidéo en HD

Présentation

Très audacieuse par son design, la nouvelle Honda Civic apparue fin 2005 sera proposée début mars dans sa version R comme Racing. « Sans la compétition, Honda n'existerait pas » ne cessait de répéter Soïchiro Honda le vénéré fondateur de la marque. Et de fait, à l'heure où le constructeur tente de briller en F1, les modèles sportifs connaissent un succès incroyable à l'image de l'ancienne Civic R souvent citée en exemple face à la Golf GTI. Cette fois, Honda récidive à partir du nouveau concept Civic au modernisme exacerbé en proposant un modèle S (Sport) essence ou diesel de 140 chevaux et surtout la R de 201 ch, objet de notre essai au Portugal sur le célèbre circuit d'Estoril.

Si la Honda Civic Type R d'aujourd'hui ne gagne qu'un petit cheval par rapport à l'ancien modèle, son 2 litres revisité confirme la maîtrise de Honda en matière de moteur atmosphérique. La Civic R supporte la comparaison avec la Mégane RS et la VW GTI grâce à une évolution de son système i-Vtec de levée variable des soupapes, à l'arrivée de deux arbres d'équilibrage et d'une commande électronique du papillon de gaz. En clair, le moteur se montre plus vif, plus réactif et la puissance maximale est atteinte à 8000 tours ! contre 7400 tours auparavant. Un gage de plaisir intense au son irrésistible qui rappelle celui des S 800 d'autrefois. Il s'ensuit des performances élevées (235 km/h et 6,6 s pour le 0 à 100 km/h) et un agrément de pilotage dû au châssis plus rigide et à un train avant très facile à contrôler. Parée de rouge depuis sa calandre jusqu'aux aiguilles des compteurs et aux sièges baquets, la Honda Civic R va de nouveau faire des ravages d'autant que ses prix, très compétitifs, vont de 25300 à 30700 €.

Sur la route

C'est sur le très technique circuit d'Estoril proche de Lisbonne que nous avons pris contact avec la Honda Civic Type R. Le pilote brésilien Gil de Ferran, actuel directeur sportif de Honda F1, tournait déjà au volant de la version course développée pour répondre aux spécifications des groupes N et A. Sur une piste détrempée, nous avons pu apprécier l'équilibre du châssis et surtout la motricité, le train avant n'étant jamais à la peine pour laisser passer les 201 chevaux. C'est si vrai qu'à plusieurs reprises, c'est le train arrière qui a pris des libertés, nous obligeant à corriger au volant. Même en freinant tard et en arrivant vraiment en vrac à l'entrée d'un virage, la R se montre agile et prompte à retrouver sa trajectoire.

Sur circuit où toutes les conditions de sécurité sont réunies, les journalistes essayeurs ont également pu jouer avec un 2 litres atmosphérique encore plus enivrant. Délaissant la solution de facilité du turbo, Honda a travaillé son moteur au naturel en repoussant la zone rouge à 8000 tours. Et c'est peu dire que les hauts régimes procurent au pilote une joie intense, la nouvelle R étant dotée d'une boîte aux rapports raccourcis et servie par une petite commande bien guidée. En revanche, il faut composer et patienter en reprises, le couple, tonique à partir de 3500 tours ne devenant vraiment musclé qu'au delà de 5000 tours. Vous l'avez compris, la R va ravir les conducteurs sportifs. Ces derniers devront accepter une pédale de frein ferme et sur route une suspension pas vraiment confortable. Un petit prix à payer pour s'offrir des sensations.

À retenir

Plus pimentée et moins bourgeoise que la Golf GTI et plus amusante à piloter que la RS de Renault, la Honda Civic Type R ne manque pas d'attraits. Aussi à l'aise sur un circuit que sur route où son utilisation aux allures de touriste reste agréable, la sportive japonaise se distingue aussi par sa présentation atypique et sa planche de bord en espaliers unique en son genre. Enfin, l'intelligente modularité, l'espace arrière important et le grand coffre en font aussi une berline familiale accueillante. Avec en prime des tarifs serrés et une qualité Honda reconnue. A noter encore que la marque proposera bientôt une type R allégée de 40 kilos par la suppression de l'autoradio, du cache-bagages et des matériaux insonorisants. La voiture pourra en outre recevoir des équipements Sport spécifiques mis au point par Jas-Motorsport, le partenaire officiel de Honda en compétition depuis 1998.
points fortsMoteur atmosphérique unique, performances, comportement sur et joueur, personnalisation sportive réussie, espace habitable et coffre spacieux, modularité arrière intelligente, bonne finition, prix attractif, design audacieux
points faiblesConfort sec, pédale de freins rétive, finition moyenne, planche de bord originale mais pas forcément fonctionnelle, visibilité arrière contrariée par l'aileron, visibilité ¾ arrière
Les chiffres
Prix 2007 : 30 700 €
Puissance : 201 ch
0 à 100km/h : 6.6s
Conso mixte : 9.1l/100

Autres articles pouvant vous intéresser

HONDA Civic Type R
HONDA Civic Type R

Ne vous fiez pas aux apparences. Version après version, la Civic Type R...

HONDA Civic Type R
HONDA Civic Type R

Dans la famille des tractions compactes, la course à la puissance et aux...

HONDA Civic
HONDA Civic

Quasi identique au prototype dévoilé au Salon de Genève 2005, la 8ème...

Tous les essais HONDA
VOLKSWAGEN T-Roc R
VOLKSWAGEN T-Roc R

Volkswagen lance une version sportive de son petit SUV. Chic, stylé et...

PORSCHE Cayenne Coupé Turbo
PORSCHE Cayenne Coupé Turbo

Il lui en a fallu du temps ! Le Porsche Cayenne cède enfin à la mode du coupé...

BMW M135i xDrive (F40)
BMW M135i xDrive (F40)

La BMW Série 1 fait sa révolution. Exit la propulsion et les 6-cylindres, et...

Tous les essais

Avis des propriétaires

Commentaires