WEC/Silverstone: McNish et Audi impériaux

Samuel Morand le 15/04/2013

Les deux Audi R18 e-tron quattro officielles ont réalisé une course parfaite hier à Silverstone pour signer un nouveau doublé lors de la première manche du Championnat du Monde d'Endurance 2013. L'écossais Allan McNish a été le grand artisan de la victoire de l'Audi N°2.

Partagez

réagir
Voir plus de photos
Vainqueurs des 12 Heures de Sebring il y a quelques semaines – hors WEC -, les prototypes d'Ingosltadt étaient pour la première fois confrontés aux Toyota TS030 hybrides ce week-end et ont fait preuve d'une nette domination en piste face aux versions 2012 de la voiture nipponne.

Auteur d'un remarquable premier double relais lors du lancement de l'épreuve, Allan McNish a ensuite offert la victoire à l'Audi N°2 en dépassant la voiture sœur à quatre minutes du drapeau à damier. Un succès rendu possible par le choix de passer un train de pneus neufs lors de son dernier arrêt aux stands, et par la perte de puissance due à la défection du système hybride sur la N°1.

« Nous savions que ce serait une course difficile », a expliqué le pilote écossais. « La compétition avec Toyota était difficile, et il fallait en plus nous battre en interne avec l'autre Audi. A la fin, la course s'est résumée à un duel entre Benoît et moi. Je suis très heureux de marquer le maximum de points sur la manche d'ouverture du Championnat WEC pour la deuxième année consécutive ».

Le duo McNish/Kristensen, associé cette saison au Français Loïc Duval, renoue en effet avec la victoire pour la première fois depuis les 12 Heures de Sebring 2012, épreuve qu'ils s'étaient alors adjugés aux côtés de Rinaldo Capello.

« C'est très agréable de signer un doublé pour la première course de la saison », commentait de son côté le Dr Wolfgang Ullrich, patron d'Audi Sport. « Du début à la fin, notre performance a été bonne et constante. Les deux voitures avaient des stratégies différentes et ce fut serré jusqu'à la fin. Même si la N°1 a été handicapée en fin de course, ses temps au tour étaient toujours excellents. Le duel entre Allan et Benoît était incroyable, et prouve que nos pilotes sont libres de se battre en piste en gardant toutefois à l'esprit l'intérêt supérieur de la marque ».

L'équipage McNish/Duval/Kristensen prend donc les commandes du championnat avant d'aborder l'épreuve de Spa-Francorchamps, où trois Audi R18 seront alignées en course.

Partagez

réagir

Dernières actualités AUDI

WEC : Audi s'en va sur un doublé
WEC : Audi s'en va sur un doublé
WEC : Audi confirme son départ
WEC : Audi confirme son départ
WEC : Audi en pole au Texas
WEC : Audi en pole au Texas
Toutes les actualités AUDI

Fans d'endurance, jouez à notre Motorlegend Pronostics Challenge (MPC)

Tags liés

Commentaires