Volvo Cars s'implante aux États-Unis

Samuel Morand le 11/05/2015

Partagez

réagir

C'est dans le Comté de Berkeley, près de Charleston (Caroline du Sud), que Volvo Cars a choisi d'implanter sa première usine sur le continent américain, projet dans lequel le constructeur suédois a injecté quelque 500 millions de dollars.

Cette nouvelle usine dont la construction débutera à l'automne 2015, produira les nouveaux modèles de la gamme Volvo pour le continent US mais également pour l'export, à raison de 100 000 véhicules par an. Elle devrait à terme compter plus de 4 000 employés et la production devrait y être lancée à l'horizon 2018. Il s'agira de la cinquième usine Volvo dans le monde, le constructeur disposant actuellement de quatre sites de production (deux en Europe et deux en Chine).

« Les États-Unis demeurent l'une des économies les plus dynamiques à travers le monde, et nous sommes profondément convaincus des bénéfices qui résulteront de notre investissement et de notre contribution au développement des marchés sur lesquels nous souhaitons vendre nos véhicules », a déclaré Lex Kerssemakers, Vice-président senior Amérique.

La construction de l'usine de Berkeley s'inscrit dans un plan visant à moyen terme à doubler les ventes mondiales du constructeur suédois, lesquelles ont connu en 2014 une hausse de + 8.9% par rapport à 2013 avec 465 866 véhicules vendus.

Partagez

réagir

Dernières actualités VOLVO

Les modèles Volvo seront tous électriques d'ici 2030
Les modèles Volvo seront tous électriques d'ici 2030
Ventes : coup de froid pour Volvo Cars
Ventes : coup de froid pour Volvo Cars
Les futures Volvo embarqueront des capteurs LiDAR
Les futures Volvo embarqueront des capteurs LiDAR
Toutes les actualités VOLVO

Tags liés

Commentaires