La Voisin C25 Aérodyne saluée à Monterey

Damien Hermenier le 22/08/2011

En ce mois d'août à Monterey, outre de prestigieuses enchères ont lieu le non moins fameux Concours d'Élégance. Cette année 2011, la plus belle était une Française. C'est du moins ce qu'en ont pensé les juges.

Partagez

réagir
Jusqu'en 1918, Gabriel Voisin construisait des avions. Il aura d'ailleurs fait fortune durant la première guerre mondiale par ce biais, vendant ses produits à l'armée alliée. Il se met ensuite à l'automobile avec la petite C1 à moteur 4-cylindres sans soupape. Puis vient la C2 à moteur V12 7.0 litres. Mais c'est en 1930 qu'il lance un modèle six-cylindres 3.0 litres sans soupape. Ce moteur atteignant une centaine de chevaux à 3 500 tr/min équipait notamment la C25 à carrosserie Aérodyne.

Gabriel Voisin aura usé de son expérience de l'aérodynamique d'un avion ainsi que de celle de l'aluminium pour créer cette carrosserie d'avant-garde, intégrant le coffre de l'auto. Certaines C25 Aérodyne étaient équipées d'un toit pouvant coulisser sur des rails le long du coffre. Il était muni de multiples hublots afin de conserver la visibilité arrière une fois l'auto découverte. Seuls 28 modèles C25 Aérodyne furent construits. Sept possédaient ce toit coulissant.

Cet exemplaire de 1934 appartenant au célèbre collectionneur de voitures anciennes, Peter Mullin, en est pourvu. Il aura terminé à la première place du Concours d'Élégance de Pebble Beach 2011. L'auto reste visible au sein du petit musée de P. Mullin près de Los Angeles, empli de modèles français des années 30.

Partagez

réagir

Dernières actualités VOISIN

La Voisin des records à Montlhéry
La Voisin des records à Montlhéry
Une Avions-Voisin C14 aux enchères
Une Avions-Voisin C14 aux enchères
Voisin : le livre-hommage ultime
Voisin : le livre-hommage ultime
Toutes les actualités VOISIN

Tags liés

Commentaires