Aston Martin : le plein d'images

Loïc Bailliard le 11/03/2011

Voir plus de photos
Si le V8 Ferrari se démarque par sa capacité à grimper dans les tours dans un hurlement aigü tandis que le bloc Mercedes 6,2 litres gronde comme un big block américain, le moteur de l'Aston Martin V8 Vantage offre un accent unique, mélange entre les deux genres évoquant les blocs Rolls-Royce qui propulsaient les chasseurs de la seconde guerre mondiale.

Une mélodie addictive, envoutante et furieuse, dont je vous propose de prendre une belle dose grâce à deux vidéos.

La première nous permet de découvrir la dernière itération de la « baby Aston », la V8 Vantage S, en mouvement sur le circuit Ascari dans le sud de l'Espagne.

La seconde nous fait changer d'ambiance, puisque c'est derrière le volant de la V8 Vantage GT4 que nous nous retrouvons.

Embarquement immédiat et, comme d'habitude, on ne peut que vous recommander de mettre le son à fond.
actu suivante McLaren MP4-12C GT3

Actu précédente
McLaren MP4-12C GT3

actu précédente RM à la Villa d'Este

Actu suivante
RM à la Villa d'Este

Autres articles pouvant vous intéresser

Enchères : V8 Vantage ex-Elton John
Enchères : V8 Vantage ex-Elton John

Les automobiles ayant appartenu à Sir Elton John et proposées aux enchères ne...

Aston Martin Soapbox : la vidéo
Aston Martin Soapbox : la vidéo

L'Aston Martin V8 Vantage GTE « Soapbox » a fait vibrer les 22 000...

Aston Martin V8 Vantage Soap Box
Aston Martin V8 Vantage Soap Box

Alors que les fans de sports mécaniques attendent avec impatience de...

Toutes les actualités ASTON MARTIN
Aston Martin V8 Vantage Soap Box
Aston Martin DBX : pour décembre

Aston Martin a confirmé via une nouvelle vidéo teaser placée sous le thème de...

Aston Martin V8 Vantage Soap Box
Lambo Huracán EVO GT Celebration

Aux côtés de l'Aventador SVJ 63 Roadster, Lamborghini a présenté à Monterey...

Aston Martin V8 Vantage Soap Box
Un buggy de légende aux enchères

Le célèbre buggy Meyers Manx conduit par Steve McQueen dans le film «...

Toutes les actualités

Commentaires