Une Toyota 2000GT vendue 900 000 euros

Olivier Thomas le 15/05/2013

Ce doit être le prix de la rareté : une Toyota 2000GT, un des 331 exemplaires produits, popularisée par son apparition dans un « James Bond », a été vendue aux enchères pour près de 900 000 euros.

Partagez

réagir
Voir plus de photos
Lors de la vente aux enchères Don Davis organisée par RM Auctions le mois dernier, une Toyota 2000GT a donc atteint le prix record de 1,1 million de dollars (environ 900 000 euros). Ce modèle (en version découvrable) a été conduit par Sean Connery dans « On ne vit que deux fois », le « James Bond » de 1967. On est peut-être loin des trois millions d'euros récoltés il y a quelques mois par une Aston DB5 conduite elle aussi par le célèbre agent secret, mais ce n'est pas mal pour une Toyota des années 1960 !

Imaginé par Yamaha, le projet de la Toyota 2000GT est d'abord proposé à Nissan qui refuse pour des motifs financiers. C'est Toyota qui concevra ce modèle embarquant un moteur de 150 ch. Mais elle ne sera produite qu'à trois cents exemplaires, jugée pas assez rentable à cause d'un prix trop élevé par rapport à notamment à celui de la Jaguar Type E. La 2000 GT a eu sa revanche…

Partagez

réagir

Dernières actualités TOYOTA

Toyota Supra RZ Horizon Blue : pour le Japon
Toyota Supra RZ Horizon Blue : pour le Japon
Toyota Motorsport GmbH change de nom
Toyota Motorsport GmbH change de nom
La Toyota GR Supra GT4 homologuée par SRO
La Toyota GR Supra GT4 homologuée par SRO
Toutes les actualités TOYOTA

Tags liés

Commentaires

avatar de Aloisius
Aloisius a dit le 19-05-2013 à 19:34
j'ai une toyota celica 2000gt 120000km TO sellerie refaite cuir et velours radio dvd bleu tooth etc..210km/h chrono 6000 euros!!!! 0670462568
avatar de SKIPPER
SKIPPER a dit le 17-05-2013 à 11:01
Une voiture magnifique, esthétiquement réussie. Au contraire de la Type "E" qui a des voies avant et arrière trop étroites, ce qui choque lorsque l'on voir la voiture de face (ou par derrière) la Toyota est bien posée sur ses roues. Je choisirais, sans hésiter, cette japonaise...si j'étais riche!