• ULTIUM DRIVE : DE NOUVEAUX GROUPES MOTOPROPULSEURS POUR GM

Ultium Drive : de nouveaux groupes motopropulseurs pour GM

Motorgreen Pascal Rops le 24/09/2021

Partagez

réagir

General Motors dévoile "Ultium Drive", ses prochaines motorisations pour ses futures voitures électriques.

Historiquement habitué à déployer des gros V8 essence et diesel sur la majorité de ses véhicules, le constructeur américain General Motors va progressivement abandonner ses moteurs à combustion pour les remplacer par des moteurs électriques. À ce titre, le constructeur vient de dévoiler ses futurs groupes motopropulseurs pour ses voitures électriques. Baptisée Ultium Drive, cette nouvelle plateforme met l'accent sur les packs de batteries de la série "Ultium" qui se caractérisent par leurs grandes autonomies et leurs temps de charge rapide. Mais les motorisations n'ont pas été oubliées pour autant, puisqu'elles jouent également un rôle central dans les projets de General Motors.

Trois moteurs, trois transmissions...

La plateforme Utium s'articulera donc autour de trois motorisations qui seront associées à une transmission de type traction, propulsion ou intégrale. Pour les véhicules à traction, GM propose 2 options. Soit un moteur d'une puissance de 180 kilowatts (241 chevaux) soit un moteur plus puissant de 255 kilowatts (342 chevaux). C'est ce dernier moteur qui sera également utilisé pour les modèles de type propulsion. Un troisième moteur servira exclusivement aux véhicules dotés d'une transmission intégrale. On parle ici d'une puissance 62 kilowatts (83 chevaux) qui pourra être monté sur le train arrière en combinaison avec l'un des deux autres moteurs. De fait, un modèle à transmission intégrale pour disposer d'une puissance de 242 ou 317, soit respectivement 324 ou 425 chevaux...

Mais rien n'empêchera le constructeur de multiplier les moteurs et d'utiliser, par exemple, trois moteurs de 255 kilowatts. D'ailleurs, cette configuration sera utilisée par GMC sur le Hummer EV qui affichera alors une puissance de 765 kilowatts (1 025 chevaux), rien que ça ! Car oui, la plateforme Ultium Drive a été conçue pour être la plus flexible afin de répondre à tous les besoins du groupe qui propose des véhicules de gabarits très variés et aux exigences très diverses. Voiture de sport, pick-up et familiale auront donc des bases communes. En outre, le groupe affirme que les plateformes Ultium Drive seront plus « réactives » que leurs équivalents à combustion avec un contrôle précis du couple moteur pour des performances étonnantes.

Des modèles plus accessibles

En développant et fabriquant ses propres plateformes électriques, le groupe souhaite proposer à sa clientèle des modèles performants tout en restant accessibles. D'ailleurs, Adam Kwiatkowski, développeur en chef des e-drives, a déclaré : « En développant et en produisant nos propres moteurs, nous pouvons plus facilement les intégrer à la batterie et au reste de la voiture électrique. Et cette nouvelle technologie destinée à accompagner une gamme de véhicules électriques permettra d'élargir le portefeuille multimarques du groupe. Le but pour GM est aussi de consolider ses plateformes et de mutualiser les coûts de production.

Par ailleurs, cette nouvelle conception a permis d'intégrer l'électronique de puissance dans les le groupe motopropulseur. La masse de l'électronique de puissance est ainsi réduite de près de 50 % par rapport à la génération précédente de véhicules électriques de GM, ce qui permet d'économiser des coûts et de l'espace tout en augmentant l'autonomie de 25 %. Pour rappel, les batteries Ultium, présentées en ce début d'année, fourniront une capacité allant de 50 jusqu'à 200 kilowattheures et offriront jusqu'à 640 kilomètres d'autonomie.

Les plateformes Ultium seront bientôt disponibles chez GM, puisque la commercialisation du GMC Hummer EV est prévue en milieu d'année 2022. L'arrivée de nouveaux modèles électriques devrait suivre courant de l'année, avec la Cadillac Lyriq notamment.

Partagez

réagir

Tags liés

Commentaires