• L'EUROPE PAVE LA ROUTE DE L'HYDROGÈNE

L'Europe pave la route de l'hydrogène

le 09/09/2008

La cause des véhicules à hydrogène progresse auprès des Vingt-sept. Le Parlement Européen vient en effet de fixer les normes d'homologation pour ces autos propres du futur, qui devraient, si l'on en croit les dirigeants de l'Union, représenter 5% du parc automobile à l'horizon 2020.

Un pas en avant législatif décisif à l'heure où les expérimentations à plus ou moins grande échelle fleurissent dans le monde, notamment au Japon et aux États-Unis, où Honda commercialise en leasing sa FCX Clarity depuis cet été. Le texte, qui doit encore être adopté en Conseil des ministres, définit un cadre réglementaire unique pour les 27 états membres, afin d'éviter la floraison de normes locales qui contraindraient le développement des véhicules à hydrogène.

Le texte définit notamment des normes de sécurité, avec en particulier l'obligation d'un marquage extérieur des voitures à hydrogène qui permettrait aux services de secours d'identifier rapidement le type de carburant utilisé ou encore la présence d'un système évitant la surpressurisation du réservoir. Rappelons que l'hydrogène est en effet un composant à fort pouvoir détonnant...

Reste maintenant à définir une vraie stratégie visant à mettre en place un circuit de fabrication et de distribution d'hydrogène. Un enjeu considérable, d'autant que le texte voté rappelle à juste titre que l'hydrogène n'est qu'un « vecteur d'énergie », et non une source, et qu'il doit être produit dans la mesure du possible à partir d'énergies renouvelables. Le vrai défi du XXIè siècle ?
actu suivante Porsche Cayenne

Actu précédente
Porsche Cayenne

actu précédente Renault Ondelios

Actu suivante
Renault Ondelios

Autres articles pouvant vous intéresser

Ferrari vise 2025 pour l'électrique

Alors que la Ferrari SF90, le premier véhicule hybride de série du...

Mustang GT500 : Ford offre le stage

Afin de s'assurer que les propriétaires de son modèle Mustang Shelby GT500,...

VW Touareg ABT Sportsline : 500 ch

ABT Sportsline s'est intéressé au Volkswagen Touareg de troisième génération,...

Toutes les actualités

Commentaires

avatar de vive le moteur a combustion interne
vive le moteur a combustion interne a dit le 09-09-2008 à 18:53
J'ai un peu etudier la question des voitures a pile a combustible et je trouve que ce n'est pas terrible car tout d'abord pour le catalyseur nous avons besoin de platine qui est rare(seul le marché français reussirer a faire saturer le marcher mondial du platine source science et vie) ensuite les emission des transports diminuerais mais la vapeur d'eau est un gaz qui participe au réchauffement planetaire donc la pollution planetaire y gagnerai mais le rechauffement planetaire y perdrait.