< retour
  • LE SALON DE TOKYO 2009 FERA GRISE MINE

Le salon de Tokyo 2009 fera grise mine

Vincent Desmonts le 30/03/2009

La crise économique continue de faire des ravages parmi les salons automobiles. Après celui de Londres 2010, tout simplement annulé, c'est au tour du salon de Tokyo 2009 (23 octobre-4 novembre) de faire grise mine. Si l'annulation n'est pas à l'ordre du jour, le show japonais semble bel et bien rétrogradé du statut de salon international à celui de... rendez-vous régional.

En effet, la surface d'exposition et le nombre d'exposants du salon de Tokyo 2009 seront tout simplement réduits de... moitié ! La précédente édition, en 2007, avait réuni un total de 241 compagnies du secteur de l'automobile et des véhicules industriels. Pour 2009, seules 122 ont répondu à l'appel.

Parmi les absents du salon de Tokyo 2009, on compte l'essentiel des constructeurs occidentaux. Les américains General Motors, Ford et Chrysler, empêtrés dans une crise sans précédent, ont préféré jeter l'éponge. Les allemands de Volkswagen, BMW et Daimler (Mercedes) ont quant à eux décidé de se consacrer pleinement au rendez-vous de Francfort (17 au 27 septembre), d'une importance vitale. Enfin, le français Renault et Jaguar (détenu par le groupe indien Tata) ont également choisi de passer outre le salon de Tokyo.

Ne resteront fidèles à la capitale japonaise que les constructeurs nationaux, ainsi que Porsche, Ferrari, Maserati, Lotus et Hyundai.
actu suivante Tesla Model S

Actu précédente
Tesla Model S

actu précédente Nouvelle Subaru Legacy

Actu suivante
Nouvelle Subaru Legacy

Autres articles pouvant vous intéresser

Cyan Racing et Lynk & Co associés

Cyan Racing, la structure sportive qui a permis à Volvo Cars de remporter le...

Les Mustang Sutton maintenant disponibles en France

Clive Sutton, l'un des spécialistes britanniques en matière de préparation de...

Oeuvre éphémère pour les Jaguar XE

Jaguar a envoyé ses modèles XE 300 SPORT et XE SV Project 8 sur la plage de...

Toutes les actualités

Commentaires