La Mercedes SLS AMG rencontre son ainée

Loïc Bailliard le 23/03/2010

En 1952, la Mercedes 300 SL W194 remporte la troisième Carrera Panamericana entre les mains de Karl Kling et Hans Klenk, couvrant les 3111 km de l'épreuve à la vitesse moyenne ahurissante de 165,011 km/h.

Partagez

réagir
Voir plus de photos
Comme si il n'était pas assez impressionnant en lui même, ce succès inclus un évènement étonnant : lors d'une des étapes, Kling a percuté un vautour à 250 km/h, laissant Klenk blessé à la tête. En plus de remplacer le pare-brise, les mécaniciens Mercedes renforcent alors le pare-brise de la 300 SL à l'aide de 8 barrettes de métal. Un trait distinctif de ce modèle qui séjourne désormais au musée Mercedes à Stuttgart.

En mémoire de cette victoire et afin de mettre en valeur la parenté entre la 300 SL et la SLS AMG, Mercedes a sorti la W194 de son écrin pour la renvoyer sur les terres de ce succès.

Les deux versions, ancienne et nouvelle, se sont donc rencontrées au Mexique où elles ont emprunté à nouveau une partie du parcours de la Carrera Panamericana.

Un joli clin d'oeil de Mercedes à son histoire !

Partagez

réagir

Dernières actualités MERCEDES

Une AMG SLS GT3 pour la bonne cause
Une AMG SLS GT3 pour la bonne cause
Mercedes SLS AMG par Prior Design
Mercedes SLS AMG par Prior Design
Coulthard fait la visite à Goodwood
Coulthard fait la visite à Goodwood
Toutes les actualités MERCEDES

Tags liés

Commentaires