• RM SOTHEBY'S ÉTOFFE SON PLATEAU POUR AMELIA ISLAND

RM Sotheby's étoffe son plateau pour Amelia Island

Samuel Morand le 04/05/2021

Partagez

réagir

Une collection de six prestigieux véhicules emmenés par une Ferrari 250 GT Cabriolet Series II, ainsi qu'une rare Ferrari 365 GTS/4 Daytona Spider de 1971 seront au programme de la vente organisée le 22 mai prochain au Ritz-Carlton d'Amelia Island, en Floride, par RM Sotheby's.

La Ferrari 365 GTB/4 Daytona Spider de 1971 qui constituera l'une des têtes d'affiche de cette vente RM Sotheby's d'Amelia Island, figure parmi les 121 exemplaires produits de ce modèle. Il est en l'occurrence le véhicule qui servit de show car au New York International Automobile Show 1972, et il a conservé depuis la livrée « Giallo Fly » dans laquelle il fut présenté sur le salon américain.

Ce châssis qui dispose encore de son moteur et de boîte de vitesses originaux, a appartenu à un ami d'Enzo Ferrari répondant au nom d'Alfred Ducato, qui le conservera précieusement jusqu'à sa mort en 1987.
Cette 365 GTB/4 Daytona Spider qui n'a parcouru que 13 500 miles depuis sa sortie des ateliers de Maranello, a été conservée dans un état concours qui lui a notamment valu de décrocher un prix Platinum au célèbre Cavallino Classic. Son prix de vente est aujourd'hui estimé entre 2 250 000 et 2 750 000 $ (entre 1 863 000 et 2 277 000 €).

La Ferrari 250 GT Cabriolet Series II de 1961 est quant à elle le 127ème des 200 exemplaires produits de ce modèle. Elle est revêtue d'une livrée « Grigio Conchiglia » et équipée d'un intérieur en cuir couleur « Pelle Blu ». Ce châssis Intégralement restauré en 2013 et certifié Ferrari Classiche, constituera la pièce maîtresse d'une collection de six véhicules de prestige avec un prix de vente estimé entre 1.2 et 1.4 million de dollars (entre 995 000 et 1 159 000 €).

Un modèle Ferrari 365 GTB/4 Daytona Berlinetta de 1972 en spécification US (estimé entre 500 000 et 600 000 $), l'accompagnera en effet sur cette vente aux côtés d'une Ferrari Dino 246 GTS de 1972 (350 000 à 400 000 $), d'une Ferrari Superamerica de 2005 (225 000 à 275 000 $), et enfin de deux sportives britanniques : une XK120 SE Roadster de 1954 (100 000 à 125 000 $) et une Jaguar E Type Series 3 V-12 Roadster de 1971 (75 000 à 100 000 $).

Photo : Ferrari 365 GTB/4 Daytona Spider 1971 - Crédit : RM Sotheby's

Partagez

réagir

Tags liés

Commentaires