• RM SOTHEBY'S CONCLUT EN BEAUTÉ SA VENTE EUROPÉENNE

RM Sotheby's conclut en beauté sa vente européenne

Samuel Morand le 12/06/2020

RM Sotheby's a conclu de belle manière la première édition de son meeting « Online Only : The European Sale » inauguré avec la vente de la collection Petijean, et qui s'est achevé avec 91 % des lots vendus, soit un nouveau record pour la maison internationale sur le vieux continent.

Partagez

réagir
Lors de la première des deux journées qui constituaient cette vente européenne, la collection Petitjean réunie par le Français Marcel Petitjean a reçu un formidable accueil, les 103 lots proposés à la vente (sans prix de réserve) ayant trouvé acquéreur pour un montant global de 7.325 millions d'euros.

RM Sotheby's entendait donc poursuivre sur cette dynamique lors d'une deuxième journée durant laquelle 111 lots étaient cette fois proposés aux plus offrants et dont 83 % d'entre eux ont changé de propriétaire à cette occasion.

Parmi ces lots figurait notamment l'un des 77 exemplaires de la Porsche 935 (Type 991) Génération 2 développée autour de la Porsche 911 GT2 RS, modèle destiné à une utilisation exclusive sur circuit. Ce châssis 02/77 animé un bloc 6 cylindres 3.8 litres biturbo de 700 ch associé à une boîte 7 rapports PDK, et doté d'une carrosserie habillée de la livrée « Martini » inspirée de celle de la Porsche « Moby Dick », a été adjugé 1 320 000 €, soit 45 000 € de plus que son estimation la plus basse.

Deux modèles de compétition se sont également illustrés lors de cette vente européenne : l'un des deux exemplaires de la RUF CTR2 Sport préparés en leur temps pour disputer l'édition 1997 du Pikes Peak International Hill Climb, véhicule adjugé 682 000 €, et une Lancia 037 Stradale de 1981 pour laquelle un collectionneur a dépensé 451 000 €.

Enfin parmi les modèles plus classiques, on notera qu'une Aston Martin DB6 Volante de 1967 ayant couvert moins de 800 km depuis sa restauration dans les ateliers d'Aston Martin Works, a de son côté été vendue 627 000 €, tandis qu'une vénérable Bugatti Type 57 Cabriolet carrossée par Gangloff qui fut exposée sur le stand Bugatti du Salon de Genève 1939, a pour sa part changé de propriétaire pour 770 000 €.

Ce one-off a ainsi réalisé la deuxième meilleure vente du jour derrière la Porsche 935 (Type 991) Génération 2, et devance au cumul des deux journées la Mercedes-Benz 300 SL Roadster de 1958 de la collection Petitjean, adjugée de son côté 759 000 €.

Photo : Porsche 935 (Type 991) Génération 2 - Crédit : RM Sotheby's

Partagez

réagir

Tags liés

Commentaires