• PETIT LE MANS : WAYNE TAYLOR RACING S'IMPOSE

Petit Le Mans : Wayne Taylor Racing s'impose

Samuel Morand le 06/10/2014

La 17ème édition de « Petit Le Mans » disputée ce week-end à Road Atlanta dans le cadre du Championnat Tudor USCC, a vu la victoire de Max Angelelli, Jordan et Ricky Taylor associés au volant de la Corvette DP du Wayne Taylor Racing.

Quatorze ans après son succès lors de la première édition de la classique américaine sur une Ferrari 333SP engagée par le Doyle-Risi Racing, Wayne Taylor a donc renoué avec la victoire à Road Atlanta mais en tant que propriétaire d'équipe cette fois. Pour dix petites secondes, ses deux garçons associés à Max Angelelli ont devancé la Corvette DP du Team Action Express (Barbosa/Fittipaldi/Bourdais), faisant d'eux les premiers pilotes américains à s'imposer sur la classique américaine. Une épreuve qui n'a en revanche pas voulu sourire à la Ligier JS P2-Honda du OAK Racing, seule équipe « européenne » alignée cette année à Road Atlanta en catégorie reine et éliminée avant la mi-course suite à un accrochage avec la DeltaWing.

En catégorie GTLM, enfin, la victoire est revenue comme en 2013 à la Porsche 911 RSR Team Falken pilotée par Wolf Henzler, Bryan Sellers et Marco Holzer, le titre pilotes revenant quant à lui au seul Kuno Wittmer, engagé sur la Dodge Viper n°91 classée 3ème de cette édition avec Marc Goossens et Ryan Hunter-Reay. Une catégorie Grand Tourisme toujours très spectaculaire, dont les joutes se sont prolongées jusque dans les stands comme le montre la vidéo ci-jointe.

Photo : Jordan Taylor, Ricky Taylor et Max Angelelli - Crédit : Tudor USCC
actu suivante Jules Bianchi gravement accidenté

Actu précédente
Jules Bianchi gravement accidenté

actu précédente La BO du film Le Mans revisitée

Actu suivante
La BO du film Le Mans revisitée

Autres articles pouvant vous intéresser

Commentaires