Peugeot Sport dévoile sa 208 Racing Cup

Samuel Morand le 17/09/2012

La finale des Rencontres Peugeot Sport 2012, disputée ce week-end à Lédenon, était l'occasion pour la marque au Lion de présenter la nouvelle 208 Racing Cup, appelée à succéder sur circuit à la 207 LW.

Alors que sa version R5 de Rallye sera dévoilée au Mondial de l'Auto dans quelques jours, la 208 dans sa version « pistarde » a fait escale à Lédenon entre deux séances d'essais dans le Gard. Présentée par Bruno Famin, directeur de Peugeot Sport, la dernière génération de la lignée 200 vise un large public et des sensations toujours accrues.

« Pour développer la version circuit de 208, nous nous sommes fixés quatre priorités qui découlent à la fois du contexte du moment et des qualités intrinsèques de la 208 de série : le plaisir de pilotage, une stricte maîtrise des coûts, la meilleure équité possible et une amélioration encore accrue de la sécurité », explique Bruno Famin.

Pour ce faire, un moteur atmosphérique 1,6 litre propulsera la 208 – adieu, donc, le 1600 turbo de la 207 LW - couplé à un échappement spécifique, une admission retravaillée et des cartographies moteur recalibrées. Son poids sera inférieur de 150 kgs par rapport à sa devancière et sa consommation sera revue à la baisse de 40%.

Vendue sous la forme d'un kit au prix de 19 990 € HT, la 208 Racing Cup sera également disponible en version « prête à courir » au tarif de 23 900 € HT. En outre son coût de roulage sera inférieur de moitié à celui de la 207 LW. Trente exemplaires seront disponibles pour la saison 2013.
actu suivante WEC : Audi plus fort à Barheïn

Actu précédente
WEC : Audi plus fort à Barheïn

actu précédente Ferrari : record à Silverstone

Actu suivante
Ferrari : record à Silverstone

Autres articles pouvant vous intéresser

LGHA : Loeb et la 208 T16 présents
LGHA : Loeb et la 208 T16 présents

Les Grandes Heures Automobiles accueilleront pour leur 3ème édition qui se...

Sébastien Loeb rachète la 208T16 Pikes Peak
Sébastien Loeb rachète la 208T16 Pikes Peak

Le nonuple Champion du Monde des Rallyes Sébastien Loeb, via sa structure...

Peugeot 208 GTi, the Legend Returns
Peugeot 208 GTi, the Legend Returns

Parmi les publicités qui ont marqué les esprits des amateurs d'automobile,...

Toutes les actualités PEUGEOT
Peugeot 208 GTi, the Legend Returns
Porsche Taycan Turbo safety-car

A l'occasion de la soirée de gala organisée à Stuttgart en l'honneur de son...

Peugeot 208 GTi, the Legend Returns
Ford Mustang 1968 « Green Hornet »

Craig Jackson, le CEO de la maison de vente aux enchères américaine...

Peugeot 208 GTi, the Legend Returns
Ken Block Climbkhana II : teaser

La performance réalisée par Volkswagen Motorsport et son prototype ID.R sur...

Toutes les actualités

Commentaires

avatar de FURYO
FURYO a dit le 20-09-2012 à 09:50
Retour vers le futur. C'est tellement la bérézina qu'il a été nécessaire d'aller chercher au Brésil l'antédiluvien TU5JP4 (16 ans d'age, plus produit en Europe)de la 106 S16. Sous la défunte CC il faisait presque 160cv, là 140! Arceau soudé, bonjour le cout, non justifié par la sécurité en circuit surtout amateur, faisceau électrique spécifique couteux rendu obligatoire par la non montage de cette motorisation en série. Le châssis réglable en tout sens, (sauf en hauteur devant) va rendre cette voiture inaccessible au débutant qui ne pourra jamais la régler correctement face aux teams anciens et expérimentés, à moins d'être doué, de beaucoup rouler en essais privés, ce qui va à l'encontre des économies envisagées. Quid du ravitaillement en essence à un prix injustifié en 2012, quid des pneumatiques vendus par un "partenaire", le double du prix pratiqué dans le commerce.Après avoir tout fait pour tuer les rencontres, Peugeot réagit enfin, mais une fois de plus sans écouter ses clients.