• OSENAT : RENDEZ-VOUS À FONTAINEBLEAU

Osenat : rendez-vous à Fontainebleau

Samuel Morand le 14/10/2020

La maison de ventes Osenat sera à pied d'œuvre à Fontainebleau le 20 octobre prochain, pour une vente dédiée à l'automobile sur laquelle seront proposés 33 véhicules de collection.

Partagez

réagir
Ce quatrième rendez-vous de l'année organisé à Fontainebleau, permettra aux amateurs d'automobiles de prestige et de collection de s'offrir des véhicules aussi divers qu'une Peugeot 205 GTI 1.9 litre de 1992 (estimée entre 9 000 et 13 000 €), une Ford Thunderbird Cabriolet de 1963 (20 000 à 25 000 €) ou encore une Lancia Fulvia Sport Zagato 1.3 litre de 1967 (30 000 à 40 000 €) dans une rare version « tout alu » produite en seulement 710 exemplaires.

Mais les têtes d'affiche seront à chercher par ailleurs, et notamment du côté d'une Lamborghini Islero S 400 GTS de 1969, pour laquelle le futur propriétaire devrait dépenser entre 250 000 et 300 000 €. Ce châssis qui passa la première partie de sa vie en Italie, à Venise puis à Trévise, avant de rencontrer son actuel propriétaire il y a plus de vingt ans, est l'un des 100 exemplaires de ce modèle équipés de la motorisation V12 de 350 ch. Il est proposé à la vente avec une carte grise française.

Cette Lamborghini sera présentée aux côtés d'une autre vedette italienne lors de ce meeting de Fontainebleau, puisqu'une Ferrari Testarossa de 1990 dont le compteur affiche 71 900 km couverts, sera également présente et devrait changer de propriétaire pour un montant situé entre 70 000 à 90 000 €. Un prix de vente dont devraient d'ailleurs s'approcher deux modèles Porsche, à savoir une Porsche 911 2.0 SWB de 1965 (85 000 à 100 000 €) présentée dans une livrée « Bahama Gelb », et un modèle Boxster Spyder de 2011 dont la valeur est estimée entre 60 000 et 80 000 €.

Enfin aux côtés de modèles anglais comprenant notamment une superbe Jaguar Type E Roadster Series II 4.2 litres de 1970 (65 000 à 85 000 €) et une Rolls-Royce Silver Cloud II de 1961 (30 000 à 40 000 €), on notera la présence d'autres pépites telles qu'une rare Volvo P1800 ES de 1973 (35 000 à 45 000 €) parfaitement restaurée, et une Facel Vega Facel III de 1963 pour laquelle le meilleur enchérisseur devrait proposer entre 45 000 et 55 000 €.

Photo : Porsche 911 2.0 SWB 1965 - Crédit : Osenat

Partagez

réagir

Tags liés

Commentaires