Nouvelle image de la future TVR

Samuel Morand le 06/05/2016

Présent cette fin de semaine dans la capitale anglaise à l'occasion du London Motor Show (6-8 mai), TVR en a profité pour exposer sur son stand une nouvelle esquisse de son futur modèle.

Partagez

réagir
Présentée sur le show londonien aux côtés d'une véritable Griffith 400 développée par le constructeur britannique dans les années 60, la nouvelle sportive badgée TVR dévoile ici sa face avant via une oeuvre d'art qui offre un bon aperçu du produit attendu sur le marché l'an prochain, et qui emprunte à l'évidence des lignes déjà vues sur les modèles précédemment proposés au catalogue de TVR.

Il faudra cependant attendre encore un peu avant de découvrir la sportive britannique dans sa version finale, Les Edgar, le patron de TVR, souhaitant réserver à ses clients la primeur de cette présentation qui devrait intervenir en fin d'année.

Pour mémoire, cette nouvelle TVR sera construite autour du châssis iStream en carbone développé par l'équipe de Gordon Murray Design, et disposera sous son capot avant d'une motorisation V8 5.0 litres empruntée à la Ford Mustang et préparée tout spécialement dans les ateliers de Cosworth.

350 clients ont déjà pré-commandé ce nouveau modèle qui sera produit dans une nouvelle usine installée à Ebbw Vale, au Pays de Galles.

Source : Boldride
Illustration : image teaser précédemment proposée par TVR

Partagez

réagir

Dernières actualités TVR

TVR de retour en Endurance
TVR de retour en Endurance
Nouvelle TVR : dernier teaser
Nouvelle TVR : dernier teaser
TVR : entre héritage et innovation
TVR : entre héritage et innovation
Toutes les actualités TVR

Tags liés

Commentaires

avatar de tc50
tc50 a dit le 08-05-2016 à 07:58
Dire que certains constructeurs sont encore capables de vous vendre des autos "d'exception"en tôle d'acier et a plus d'une tonne et demi,mais ......a un prix d'or...attendez vous avez quand même le droit a un capot alu! whooooo la classe!Travaillant dans l'automobile depuis de longues (et passionnantes ) années,je vois que décidément ,il n' y a pratiquement que le anglais pour fabriquer léger et donc a la sortie du plaisir de pilotage,surtout sur circuit.