Range Rover Evoque : Version remasterisée

Vincent Desmonts le 23/11/2018

Voir plus de photos
Non, il n'y a pas d'erreur dans nos photos : vous avez bien sous les yeux le nouveau Range Rover Evoque ! Le succès du précédent modèle, lancé en 2011, a en effet incité les stylistes dirigés par Gerry McGovern à opter pour la prudence. Les proportions sont donc scrupuleusement respectées, mais les lignes sont désormais un peu plus épurées. Les flancs sont lissés jusqu'à adopter les poignées rétractables du Range Rover Velar, tandis que les feux arrière à effet 3D s'étirent désormais d'un bord à l'autre. Quant à la version 3-portes, qui n'a jamais trouvé sa clientèle, elle a tout simplement disparu. Dans l'habitacle, l'Evoque joue à fond la carte du high-tech, avec une console centrale entièrement tactile issue des « gros » Range Rover, avec un écran de navigation qui pivote à la mise en route. Enfin, comme il se doit, l'instrumentation est entièrement numérique. Plus étonnant : le rétroviseur intérieur l'est aussi ! Il retransmet les images fournies par une caméra située sur le toit du véhicule, ce qui réglera le problème récurrent de l'ancien modèle, à savoir sa visibilité arrière catastrophique. Que les aficionados du rétro « rétro » se rassurent : d'une pichenette, on revient au classique miroir ! L'Evoque propose aussi une fonction baptisée « Clearsight Ground View » qui affiche sur l'écran central les images de trois caméras afin de rendre le compartiment moteur « transparent » de façon à faciliter les manœuvres en ville ou en hors-piste. Sur le plan technique, l'Evoque new look repart sur les mêmes bases que l'ancien : pas de plate-forme aluminium ou allégée au programme. Land Rover a préféré miser sur de l'hybridation légère avec un réseau électrique en 48 volts. La gamme de motorisations se composera de trois moteurs essence et autant de diesels, pour des puissances allant de 150 à 300 ch. Seul le petit diesel de 150 ch sera livrable en traction et boîte manuelle, les autres étant montés d'office en boîte automatique et transmission intégrale. Une version hybride rechargeable animée par un inédit 3-cylindres essence sera proposée ultérieurement, avec une autonomie de 50 km en mode 100 % électrique.
actu suivante Essen : le programme de TechArt

Actu précédente
Essen : le programme de TechArt

actu précédente Porsche 911 : retour sur la type 964

Actu suivante
Porsche 911 : retour sur la type 964

Autres articles pouvant vous intéresser

Nouveau Range Rover Evoque : teaser
Nouveau Range Rover Evoque : teaser

Alors que se profile la présentation en première mondiale du Range Rover...

Range Rover Evoque Landmark Edition
Range Rover Evoque Landmark Edition

Afin de célébrer une nouvelle étape importante dans la production de son...

Range Rover Evoque Ember Edition
Range Rover Evoque Ember Edition

Modèle le mieux vendu de la gamme Land Rover, le Range Evoque bénéficie...

Toutes les actualités LAND ROVER
Range Rover Evoque Ember Edition
Ferrari vise 2025 pour l'électrique

Alors que la Ferrari SF90, le premier véhicule hybride de série du...

Range Rover Evoque Ember Edition
Mustang GT500 : Ford offre le stage

Afin de s'assurer que les propriétaires de son modèle Mustang Shelby GT500,...

Range Rover Evoque Ember Edition
VW Touareg ABT Sportsline : 500 ch

ABT Sportsline s'est intéressé au Volkswagen Touareg de troisième génération,...

Toutes les actualités

Commentaires