Mercury, c'est fini

Loïc Bailliard le 02/06/2010

Contrairement à la chanson, ce n'est pas avec Capri que Ford a décidé d'en « finir » aujourd'hui, mais bien avec sa filiale Mercury.

Partagez

réagir
Le constructeur de Détroit l'a annoncé dans une conférence de presse ce mercredi 2 juin 2010, confirmant ainsi les rumeurs qui circulaient depuis plusieurs jours sur la toile.

« Cette décision est le résultat d'un plan produit complet que nous faisons tous les ans, a expliqué le président de Ford Amérique Mark Fields, nous ne prenons pas cette décision à la légère ».

Une décision logique étant donné l'effondrement des ventes de la marque, étant passées de 359 000 en 2000 à 92 000 l'année dernière. Produits manquant de personnalité, souvent simples Ford rebadgées, les Mercury n'attiraient plus la clientèle…

Cette décision permettra à Ford de se concentrer sur sa gamme et le développement d'une véritable personnalité pour Lincoln.

En 71 ans d'existence, les Mercury ont probablement connu de nombreuses « premières amours ». La fermeture de la marque, très ancrée dans l'imaginaire américain, est une page supplémentaire qui se tourne, alors que Pontiac ou Saturn se retrouvent un peu moins seuls au cimetière.

Partagez

réagir

Dernières actualités MERCURY

Une hybride pour Clinton
Une hybride pour Clinton
Toutes les actualités MERCURY

Tags liés

Commentaires