Mercedes SL 65 AMG Black Series

le 18/07/2008

Voir plus de photos
Il y a quelques mois, Mercedes accordait une bonne cure de jouvence à son roadster haut-de-gamme, le SL. Aujourd'hui, la Version Black Series, conçue par l'AMG Performance Studio, couronne la gamme de façon très spéciale...

En avril dernier, le SL a été légèrement restylé et mieux équipé. Sa gamme a même été, une fois n'est pas coutume, élargie par le bas, en l'occurrence à travers la version SL 280 équipée d'un « petit » V6 de 231 ch. A l'opposé, les versions SL 65 AMG (V12 turbocompressé, 612 ch) et la nouvelle SL 63 AMG (V8 atmosphérique, 525 ch) perpétuent une tradition maison qui consiste à faire flirter certains modèles avec le monde des supercars. Rappelons que la nouvelle SL 63 AMG, chaussant le V8 6.2 litre (improprement appelé 6.3 litre) 100% AMG, inaugure une nouvelle boîte automatique innovante à 7 rapports dépourvue de convertisseur de couple, la Speedshift MCT-7.

Cependant, les sorciers d'Affalterbach ont décidé de braquer à nouveau les projecteurs sur le V12 biturbo en concoctant la très exclusive SL 65 AMG Black Series. Ce label, qui sonne comme une déclaration de guerre à toutes les GT de la planète, a déjà été apposé précédemment sur deux modèles, le SLK 55 AMG et le CLK 63 AMG. Ces versions très spéciales sont pensées, conçues et réalisées par une petite cellule créée en 2006, l'AMG Performance Studio (qui développe également les Signature Series et Edition), dont le but est de proposer des produits très exclusifs et ultra-performants.

Le SL 65 AMG Black Series est donc une version ultra-dopée du SL 65. On passe ainsi de 612 à 670 ch, notamment grâce à une paire de turbocompresseurs de plus gros diamètre et une admission retravaillée. Côté carrosserie, le SL ressemble désormais à un footballeur américain, avec des ailes hypertrophiées, un diffuseur et un aileron rétractable. Toutefois, l'utilisation d'éléments en composite carbone/fibre ont permis de réduire le poids total de 250 kg. Le châssis, lui aussi, a fait l'objet d'une sérieuse remise à niveau. Côté performances, le 0 à 100 km/h revendiqué en 3”9 et les 320 km/h maxi démontrent l'excellence de cette préparation très spéciale.
actu suivante Trulli aux Champs Elysées

Actu précédente
Trulli aux Champs Elysées

actu précédente La Supercup 911 en F1

Actu suivante
La Supercup 911 en F1

Autres articles pouvant vous intéresser

Mercedes-Benz SL Grand Edition
Mercedes-Benz SL Grand Edition

Les clients de Mercedes souhaitant s'offrir un modèle SL 400 ou SL 500,...

Mercedes SL R231 par Piecha Design
Mercedes SL R231 par Piecha Design

Le préparateur allemand Piecha Design s'est intéressé au cas de la Mercedes...

Spot fashion pour la Mercedes SL
Spot fashion pour la Mercedes SL

Mercedes-Benz vient de lancer sa campagne de mode Automne/Hiver avec la...

Toutes les actualités MERCEDES
Spot fashion pour la Mercedes SL
La BMW M2 CS Racing au BMW Welt

Le BMW Welt de Munich a servi d'écrin à la présentation publique de la...

Spot fashion pour la Mercedes SL
Silverstone Classic fête ses 30 ans

Les organisateurs de Silverstone Classic ont confirmé les dates de l'édition...

Spot fashion pour la Mercedes SL
Bentley Motors: 100 ans, 100 arbres

Bentley Motors a profité de la récente National Tree Week organisée du 23...

Toutes les actualités

Commentaires

avatar de ericpecc
ericpecc a dit le 08-11-2008 à 12:14
Cette série baptisée " BLACK SERIE " est très puissante et très belle,il faut l'avouer ce coupé-cabriolet ne passe pas inaperçu dans la rue. On pourrait le prendre pour un proto destiné aux courses d'endurances. Personnellement je préfère le SL 65 AMG,certe moins agressif mais tout proche en performances.Pour ce prix,il y aurait pu y avoir d'autres arguments qui auraient justifié son tarifs.
avatar de FazerAnakin
FazerAnakin a dit le 23-07-2008 à 22:44
Bonjour, Ordinairement, je dirais bravo même si Mercedes/AMG, avec ses multiples aides à la conduite livrent des véhicules pour "aînées" en mal de sensations. Mais là, je dois bien avouer que AMG n'a rien à envier à Koenig à son époque, où débauche de CV, élargisseurs d'ailes et ailerons trancheurs de fromage semblaient faire bon ménage...Un point de vue que je ne partage bien évidemment pas. Amitiés du Québec, Frédéric.