• LE RECORD DE LA NIO EP9 À AUSTIN EN VIDÉO

Le record de la Nio EP9 à Austin en vidéo

Motorgreen Samuel Morand le 14/03/2017

En février dernier, la Supercar électrique autonome NIO EP9 établissait sur le Circuit des Amériques (COTA) à Austin, au Texas, un nouveau record du tour dans la catégorie véhicules autonomes. Une performance sur laquelle l'équipe en charge de son développement, revient aujourd'hui en images dans cette vidéo.

Depuis sa création en 2014, le constructeur chinois NIO a travaillé d'arrache pied pour développer la Supercar EP9, un véhicule 100 % électrique disposant d'une cavalerie de 1 360 ch capable de le propulser à 313 km/h et lui permettant d'abattre l'exercice du 0 à 200 km/h en seulement 7.1 secondes.

Des performances impressionnantes qui ont notamment permis à cette NIO EP9 de boucler un tour de la Nürburgring Nordschleife en 7 minutes 5 secondes et 12 centièmes, mais qui n'ont visiblement pas suffi à satisfaire les ambitions de NIO qui a souhaité greffer à son modèle une technologie de conduite autonome. Résultat, la NIO EP9 a couvert en mode autonome un tour du Circuit des Amériques en 2 minutes 40 secondes et 33 centièmes, et réalisé lors de ce record une pointe de vitesse à 258 km/h.

Les images de cette performance ainsi que les préparatifs qui l'ont précédé, sont à découvrir dès maintenant dans la vidéo qui suit.

Photo : la NIO EP9 à Austin - Crédit : NIO
actu suivante Exclusive Drive : 5è édition au Mans

Actu précédente
Exclusive Drive : 5è édition au Mans

actu précédente Avignon Motor Festival: 15è édition

Actu suivante
Avignon Motor Festival: 15è édition

Autres articles pouvant vous intéresser

Les SUV, l'une des causes majeures d'émissions de CO2 ?

Comme une part croissante d'automobilistes français, vous roulez peut-être en...

Aston Martin DBX : les accessoires

Bien que l'Aston Martin DBX n'ait pas encore été officiellement présenté (ce...

La Ferrari 488 Pista sur le Ring

Le magazine allemand Sport Auto a eu la bonne idée de déposer sur la...

Toutes les actualités

Commentaires