• LE PROGRAMME DE LA VENTE ARTCURIAL À RÉTROMOBILE

Le programme de la vente Artcurial à Rétromobile

Samuel Morand le 17/01/2020

Artcurial Motorcars sera une nouvelle fois à pieds d'œuvre le 7 février prochain au Parc des Expositions de la Porte de Versailles, pour l'organisation de la 10ème édition de la vente officielle du Salon Rétromobile.

Une édition 2020 sur laquelle seront présentés de superbes modèles comprenant notamment une Mercedes-Benz 710 SS Sport Tourer qui fut livrée neuve à l'importateur Mercedes-Benz de New York en octobre 1929. «Fernandez & Darrin», le célèbre carrossier américain, élabora dès son arrivée une carrosserie quatre portes «Sport Tourer» avec ailes enveloppantes, et sans marche-pied, pour ce modèle rare dont seuls 110 exemplaires durent produits.

Ce châssis dont la valeur est estimée entre 6 et 8 millions d'euros, sera présenté aux côtés notamment d'une Delahaye 135 S de compétition (châssis n°46625) assemblée en 1936, et qui fut engagée l'année suivante aux 24 Heures du Mans. Là encore, il s'agit d'un véhicule rare (16 exemplaires construits) dont le prix de vente devrait se situer entre 800 000 et 1 200 000 €.

Des modèles plus modernes tels qu'une Ferrari 275 GTB de 1965 (châssis n°6785) victorieuse en catégorie GT aux 1 000 km de Monza 1966 (estimée entre 2.2 et 2.8 millions d'euros), ou encore une DB HBR4 Coach surbaissée de 1959 (surnommée « Le Monstre ») qui prit la 2ème place à l'indice énergétique aux 24 Heures du Mans 1960, seront aussi au programme des festivités aux côtés de voitures de stars.

En effet Artcurial Motorcars présentera sur cette vente parisienne, une Ford Mustang Coupé Hardtop achetée en 1967 par Johnny Hallyday, et avec laquelle il se classa notamment 2ème de la Coupe ACIF Montlhéry cette même année, ainsi qu'une Lamborghini Countach Periscopo ayant appartenu à l'artiste britannique Rod Stewart.

L'an dernier, la vente Artcurial de Rétromobile s'était conclue sur un montant global de transactions s'élevant à 42.3 millions d'euros, un résultat en hausse de 31 % par rapport à l'édition 2018 réalisé notamment grâce à la vente d'un châssis Alfa Romeo 8C 2900 B Touring Berlinetta de 1939 pour 16 745 000 €.

Photo : Delahaye 135 S 1936 - Crédit : Artcurial
actu suivante Bonhams : une Ferrari Dino 206 S/SP au Grand Palais

Actu précédente
Bonhams : une Ferrari Dino 206 S/SP au Grand Palais

actu précédente Rétromobile 2020 : le programme

Actu suivante
Rétromobile 2020 : le programme

Autres articles pouvant vous intéresser

Commentaires