• L'ACO LÈVE LE VOILE SUR LA CATÉGORIE LMP3

L'ACO lève le voile sur la catégorie LMP3

Samuel Morand le 21/07/2014

L'Automobile Club de l'Ouest a présenté ce week-end le règlement de la nouvelle catégorie LMP3, dont les débuts sont attendus en compétition en 2015 dans les séries European et Asian Le Mans Series.

Partagez

réagir
Pensée comme une formule d'accès à l'Endurance, la catégorie LMP3 sera constituée de machines sensiblement identiques aux LMP1 et LMP2. Prototypes fermés construits autour d'un châssis carbone respectant les normes de sécurité actuelles (pour un poids de 870 à 900 kg), les LMP3 seront moins longues de 15 cm que les protos existants et disposeront comme eux d'une « dérive de requin » et d'ouvertures sur leurs passages de roues. La production de ces châssis sera ouverte à tous les constructeurs.

Afin de limiter les coûts, les LMP3 devraient être équipées d'un bloc V8 atmosphérique d'environ 420 ch (en cours de validation) capable d'effectuer 10 000 km sans maintenance, d'une boîte semi-automatique 6 rapports et d'une électronique signée Magneti Marrelli, le tout étant commercialisé par la société Oreca. Le budget global d'un prototype LMP3 (châssis + moteur) ne devra pas excéder 195 000 €, et le coût d'une saison en ELMS ne devrait pas dépasser les 400 000 €.

Côté performances enfin, l'objectif est de positionner ces LMP3 entre la catégorie LMP2 et la catégorie GTE avec des temps au tour inférieurs de 2 secondes par rapport à cette dernière catégorie.

Crédit image : ACO

Partagez

réagir

Tags liés

Commentaires