Embarquez dans les Polestar 1 et Polestar 2 sur la Nordschleife

Motorgreen Samuel Morand le 08/10/2021

Partagez

réagir

Le Youtuber Misha Charoudin, grand habitué de la Nürburgring Nordschleife, vous propose d'embarquer à ses côtés à bord des modèles Polestar 1 et Polestar 2 en compagnie de Joakim Rydholm, l'un des responsables du développement châssis de ces deux véhicules.

Selon ses propres termes, Joakim Rydholm a passé « des milliers d'heures » derrière le volant des modèles Polestar 1 et Polestar 2 pour peaufiner les réglages de la GT et de la berline scandinaves, mais visiblement il peut encore être impressionné par ces dernières, à en juger par ses réactions lors de ces sorties en piste organisées sur la Nordschleife.

La Polestar 1 présente, il est vrai, un potentiel certain pour procurer quelques frissons à ses passagers. La GT suédoise est animée par un groupe hybride articulé autour d'un bloc 4 cylindres 2.0 litres de 336 ch, associé à deux moteurs électriques d'une puissance cumulée de 232 ch, auxquels s'ajoutent un alterno-démarreur de 68 ch monté derrière la boîte de vitesses. L'ensemble assure une puissance totale de 600 ch et 1 000 Nm à cette GT qui peut également évoluer en mode électrique seul durant 124 km (cycle WLTP).

La Polestar 2 se présente quant à elle sous la forme d'une berline cinq portes 100 % électrique, animée dans sa version la plus puissante par une cavalerie de 408 ch lui permettant de filer à 250 km/h après avoir accéléré de 0 à 100 km/h en moins de 5 secondes.

Misha Charoudin est un expert du Nürburgring et ne compte plus les tours couverts sur ce tracé emblématique, au volant de modèles divers et variés. Et la GT scandinave comme la Polestar 2, dont il avait déjà pris le volant précédemment, l'ont visiblement séduit pour de multiples raisons. Assez en tout cas pour les conduire pied au plancher jusqu'à donner quelques frayeurs semble-t-il, à son passager d'un jour.

Pour mémoire, Polestar a limité la production de la Polestar 1 (facturée 155 000 € l'unité) à 1 500 exemplaires. Les derniers châssis seront produits sur le site de Chengdu, en Chine, jusque fin novembre, puis le modèle quittera le catalogue du constructeur en décembre. La Polestar 2 est quant à elle commercialisée dans plusieurs pays européens (mais pas encore en France) à un prix allant de 46 000 à 56 000 €.

Photo : Polestar 1

Partagez

réagir

Dernières actualités POLESTAR

Polestar se positionne en rival de Porsche
Polestar se positionne en rival de Porsche
Thomas Ingenlath en dit plus sur le futur SUV Polestar 3
Thomas Ingenlath en dit plus sur le futur SUV Polestar 3
Polestar étend sa présence à 30 marchés
Polestar étend sa présence à 30 marchés
Toutes les actualités POLESTAR

Tags liés

Commentaires