De Tomaso pas encore enterré

Olivier Amman le 16/09/2012

Après une renaissance aussi éphémère qu'un feu de paille, la marque De Tomaso, qui n'en finit pas de mourir, fait encore parler d'elle.

Partagez

réagir
Le ministre de l'industrie Italien a confirmé que plusieurs repreneurs s'étaient fait connaître. Les représentants du ministère, des syndicats, de la ville de Grugliasco et de la région du Piémont se sont réunis jeudi à Rome pour faire le point avec eux. Des partenaires Italiens seraient intéressé par l'usine et les machines (quid des ouvriers ?), mais un concurrent direct se montrerait intéressé par la marque. Un invité de dernière minute qui s'appelle tout simplement... BMW.

Une déclaration qui contredit les paroles d'un responsable de la marque Allemande, qui affirmait en mai dernier ne pas être intéressé. Comme à l'accoutumée, l'histoire de De Tomaso est obscure. On voit mal ce que cette toute petite marque pourrait apporter à BMW. A moins que le prix de vente soit si intéressant qu'il suffise à motiver les Bavarois pour investir. Mais les gens de BMW sont pas réputés pour investir sans être sûr d'avoir un bon retour. Affaire à suivre, donc...

Partagez

réagir

Dernières actualités DE TOMASO

De Tomaso, renaissance annoncée
De Tomaso, renaissance annoncée
De Tomaso de retour avec Apollo ?
De Tomaso de retour avec Apollo ?
De Tomaso : c'est la faillite
De Tomaso : c'est la faillite
Toutes les actualités DE TOMASO

Tags liés

Commentaires