Mondial de l'Automobile 2014

Mondial de l'Automobile 2014


du 04 au 19 octobre 2014 Flux RSS Mondial de l'Automobile 2014

Citroën Divine DS Concept : une DS émancipée au Mondial

Vincent Desmonts le 04/09/2014

Citroën nous avait habitués aux concept-cars spectaculaires, mais là, on est servis ! Le nom annonce déjà la couleur : « Divine DS », en toute simplicité. Allure racée, flancs sculptés, clins d'œil subtils à l'histoire de la marque aux Chevrons, voilà un prototype qui fera date dans l'histoire du label DS. Un label qui, quoi qu'en dise Citroën, n'est qu'un succès en demi-teinte, avec 500 000 voitures vendues en cinq ans. Et encore, l'essentiel des volumes est-il réalisé en France, et constitué de la petite DS3. Les DS4 et DS5 peinent de leur côté à se trouver une clientèle. Mais pas question pour Carlos Tavares, le nouveau « big boss » de PSA Peugeot Citroën, de jeter l'éponge. Dans son plan de relance « Back in the race », le bouillant PDG a affirmé au contraire vouloir émanciper le label DS, qui est officiellement devenu une marque à part entière.

Partagez

réagir
Voir plus de photos
Mais revenons à cette Divine DS ! Si l'on regarde sa fiche technique, elle se rapproche de la DS4 : quatre portes, quatre places, un profil bicorps et des dimensions compactes, avec 4,21 mètres de long (4,27 mètres pour la DS4). Mais, côté style, la Divine DS ne pouvait être plus différente. Large et basse (1,35 mètre de haut, soit 18 cm de moins que la DS4!), elle abandonne le côté « perché » de sa cousine et remplit avantageusement ses passages de roues avec des jantes de 20 pouces. À l'avant, les optiques mêlant laser et LED encadrent une calandre à effet tridimensionnel où le logo DS trône en majesté. Des lignes saillantes structurent les volumes du bouclier et du capot, donnant un sacré dynamisme à l'ensemble ! Un dynamisme que l'on retrouve sur le profil, également souligné par deux arêtes vives. À l'arrière, pas de lunette vitrée mais des volets motorisés destinés à soigner l'aérodynamique. Quant aux feux, ils sont constitués d'écailles rétractables dotées de LED. Repliés, ils ne laissent qu'une surface chromée ornée d'un motif à losanges. Superbe ! Même le toit n'a pas été oublié : il reprend lui aussi le thème du losange, décliné en mat ou en brillant, en opaque ou en transparent.

Pour l'habitacle, la Divine DS sort le grand jeu : panneaux de portes ornés de cristaux Swarovski et de broderies Lesage, console centrale revêtue d'or blanc et montre sertie de granit noir ! Les formes sont complexes, les lignes s'entrecroisent et les textures sont diverses. Parmi les excentricités, on notera le volant rectangulaire, ou les habillages interchangeables en 15 minutes pour changer radicalement l'ambiance à bord. L'aspect high-tech n'est pas oublié, puisque le rétroviseur est remplacé par un écran de 10,4 pouces, tandis que l'instrumentation est projetée devant le conducteur sous forme holographique. Sur le plan mécanique, en revanche, la Divine DS fait dans le classique : moteur 1.6 THP essence de 270 chevaux... et pas une once d'hybridation à l'horizon.

Partagez

réagir

Dernières actualités CITROEN

Concept Divine DS : les images
Concept Divine DS : les images
Free2Move craque (aussi) pour la Citroën Ami
Free2Move craque (aussi) pour la Citroën Ami
Rétromobile : Citroën fête la GS et sa première aventure saharienne
Rétromobile : Citroën fête la GS et sa première aventure saharienne
Toutes les actualités CITROEN

Voir plus d'actualités concernant le Mondial de l'Automobile 2014.

Tags liés

Commentaires