• BRECKLAND BEIRA : LA CORVETTE ANGLAISE

Breckland Beira : la Corvette anglaise

le 03/06/2008

Les Anglais, on le sait, sont de sacrés passionnés d'automobile, et nous l'ont prouvé avec tant de créations qui ont marqué et marquent encore les esprits : Lotus Seven, McLaren F1, Ariel Atom... Une créativité qui ne s'essouffle pas, malgré des contraites économiques et réglementaires toujours plus strictes.

Partagez

réagir
La Breckland Beira est le dernier joujou automobile en provenance du Royaume-Uni. Ce roadster vous évoque vaguement quelque chose ? Normal : il est basé sur la plateforme GM « Kappa », utilisée aux États-Unis par les Pontiac Solstice et Saturn Sky, et en Europe par l'Opel GT. Mais Breckland – sous traitant de l'américain Mosler Automotive, notamment – ne s'est pas contenté de recarrosser les modèles GM !

Ainsi, la Beira troque-t-elle le 4 cylindres turbo contre un... V8 LS2 de 6 litres (l'ancien bloc des Corvette C6) de presque 400 ch ! Associé à une boîte à six rapports et un poids avoisinant les 1 400 kg, ce moteur devrait propulser la Beira de 0 à 100 km/h en moins de 5 secondes. La vitesse maxi, bridée électroniquement, s'établit à 250 km/h.

Plus étonnant : la Beira possède deux réservoirs ! L'un, conventionnel, stocke 49 litres d'essence. L'autre, pressurisé, recueille 70 litres de GPL. Le V8, adapté pour la bicarburation, fonctionne indifféremment à l'un et l'autre des carburants. L'autonomie combinée dépasse les 1 100 km.

La Breckland Beira sera présentée le 9 juin au salon de Londres. Sa commercialisation débutera en novembre 2008, à un prix plutôt compétitif, puisque avoisinant les 70 000 euros.

Partagez

réagir

Commentaires

avatar de harborblue210
harborblue210 a dit le 06-06-2008 à 08:13
Anglaise ? non. 100% GM oui. En réalité, une sub-corvette assemblée en Angleterre et plus "abordable". Son avenir me parait incertain.