Bonhams : Ford GT40 Mk IV 1967

Samuel Morand le 23/07/2021

Partagez

réagir

Un châssis Ford GT40 Mk IV de 1967 à l'histoire singulière sera proposé aux enchères par la maison Bonhams dans le cadre de la vente qu'elle organisera au Quail Lodge & Golf Club de Carmel, en Californie, le 13 août prochain.

Ce châssis no. J-9 figure parmi les deux derniers exemplaires des modèles « J » assemblés à l'époque par le constructeur à l'ovale bleu. Quand la réglementation de l'édition 1968 des 24 Heures du Mans fut annoncée, celle-ci stipulait une cylindrée maximale de 5.0 litres concernant les motorisations, ce qui éliminait d'office les Ford GT40 dotée rappelons-le d'un bloc V8 7.0 litres (ce qui n'empêcha pas une Ford GT40 MkI V8 4.9 litres engagée par John Wyer de s'imposer au Mans en 1968). Ford décida donc de laisser à l'entreprise Kar Kraft basée à Brighton, dans le Michigan, le soin d'assembler les deux derniers châssis « J » (J-9 et J-10) dont une dizaine d'exemplaires avaient déjà été construits par ses soins.

Le châssis J-9 vit son assemblage achevé en août 1967, dans la spécification Can-Am du Groupe 7. Le bloc V8 427 avec lequel Ford avait prévu d'engager ses voitures au Mans en 1968, développant quelque 490 ch, fut installé sous son capot et un aileron arrière ajustable similaire à celui des modèles Chaparral, fixé sur sa section arrière (aileron qui sera d'ailleurs vendu avec le véhicule). Ce châssis J-9 fut testé dans la soufflerie de Ford et piloté sur son circuit d'essais par Mario Andretti. Il devint ainsi le prototype de développement utilisé en vue d'un éventuel engagement de Ford dans la catégorie Can-Am G7A. Un projet qui ne verra jamais le jour, Andretti avouant plus tard que ce châssis était l'une des voitures les plus effrayantes qu'il a conduite dans sa carrière.

Peu après son passage dans le magazine Road & Track en novembre 1967, Ford décida de vendre ce châssis J-9 à Charlie et Kerry Agapiou, deux frères installés à Beverly Hills, qui avaient par le passé travaillé en tant que mécaniciens pour Shelby American. Ford leur vendit le véhicule pour 1 dollar, avec pour seule condition que le constructeur pourrait le leur racheter un an plus tard pour le même prix, si il le désirait. Mais Ford ayant visiblement d'autres projets à traiter, les frères Agapiou conservèrent finalement ce châssis jusqu'en... 2012.

C'est à cette date que la société Cobra Automotive basée à Wallingford, Connecticut, racheta le véhicule aux deux frères Agapiou, puis entama un travail de conversion en remplaçant sa carrosserie de type Can-Am G7A Spider, par une carrosserie traditionnelle type Mk IV. Après quoi Cobra Automotive revendit à son tour le véhicule à son propriétaire actuel, qui l'a depuis intensément utilisé en piste (dans le cadre du Goodwood Revival, du Goodwood Members Meeting, lors de l'Indianapolis Motor Speedway Brickyard Invitational...).

La valeur de ce châssis qui fut un jour vendu pour un dollar, est aujourd'hui estimée entre 3 et 3.5 millions de dollars (2.5 à 3 millions d'euros).

Crédit photo : Bonhams

Partagez

réagir

Dernières actualités FORD USA

Une Ford GT40 du film
Une Ford GT40 du film "Le Mans 66" aux enchères
Everrati va électrifier la Ford GT40 de Superformance
Everrati va électrifier la Ford GT40 de Superformance
Gooding & Company : Ford GT40 1966 Lightweight Alan Mann Racing
Gooding & Company : Ford GT40 1966 Lightweight Alan Mann Racing
Toutes les actualités FORD USA

Tags liés

Commentaires