• RÉSULTAT EN DEMI-TEINTE POUR BONHAMS À GREENWICH

Résultat en demi-teinte pour Bonhams à Greenwich

Samuel Morand le 06/06/2016

La vente Bonhams organisée dans le cadre du Concours d'Élégance de Greenwich, dans le Connecticut, s'est achevée sur un montant total de transactions s'élevant à 4 788 075 $ (4 211 740 €).

Partagez

réagir
Une centaine de véhicules étaient proposés aux enchères sur ce rendez-vous de Greenwich au terme duquel une Mercedes-Benz 190SL de 1959 présentée avec son originale remorque, a créé une petite surprise en réalisant la troisième meilleure vente de l'évènement après avoir été adjugée 192 500 $ (171 415 €).

Le roadster allemand a ainsi été précédé sur le podium final par une Ford GT de 2005 avec seulement 181 km au compteur (291 500 $ - 259 572 €), et une Rolls-Royce Silver Cloud II “adaptation“ drophead coupé de 1961 (265 000 $ - 235 975 €).

En quatrième place, on retrouve une rutilante Ferrari Testarossa de 1986 affichant à peine plus de 6 000 km au compteur (173 800 $ - 155 818 €), et un coupé Maserati 3500 GTI Superleggera de 1962 vendu 10 000 € en dessous de son estimation minimale (167 750 $ - 150 394 €).

Parmi les autres ventes remarquables de ce rendez-vous américain, on notera celles d'une Maserati Bora 4.9 litres de 1973 (160 600 $ - 143 984 €), d'une Shelby GT350 « barn find » de 1966 (159 500 $ - 142 998 €) ou encore d'une Alfa Romeo GTA 1300 Junior Stradale de 1975 pour laquelle le meilleur enchérisseur a déboursé quelque 154 000 $ (138 067 €).

Notons la performance d'une Ferrari 575M Maranello de 2002 avec moins de 27 000 km, partie à 110 453 €, pour une estimation haute à 81 000 €.

Déception en revanche pour les modèles Ferrari 275 GTB/4 de 1967 (estimée entre 2.6 et 2.9 millions d'euros), Ferrari F40 de 1989 ou encore Lamborghini Countach 25th anniversary de 1989 qui n'ont pas changé de propriétaire.

Photo : Mercedes-Benz 190SL de 1959 - Crédit : Bonhams

Partagez

réagir

Tags liés

Commentaires

avatar de steeves
steeves a dit le 07-06-2016 à 21:09
on voit que les prix dans les ventes se limitent et qu'il y a de moins en moins d'acheteurs de voitures anciennes car ceux qui ont investi dans ces voitures de collection et qui veulent récupérer leur argent sont souvent perdants vu que l'euphorie est passée et qu'il y a plus de véhicules a vendre que d'acheteurs !