< retour

BMW M2 Compétition, la M3 dans les veines

Vincent Desmonts le 18/04/2018

Voir plus de photos
Ces derniers temps, on a beaucoup parlé de la M5, voire de la future M8, ainsi que des multiples déclinaisons des M3 et M4. Pour un peu, on aurait presque oublié leur petite sœur, la M2 ! Justement, BMW ne l'a pas oubliée, et a dévoilé une toute nouvelle variante, baptisée M2 Compétition. Celle-ci va carrément remplacer l'actuelle M2, et elle ne fait pas les choses à moitié. Côté look, elle se distingue par sa calandre noire brillante, ses nouveaux rétroviseurs, ses phares à LED adaptatifs et son bouclier avant plus ajouré. Les nouvelles jantes de 19 pouces forgées abritent des disques de freins agrandis. Dans l'habitacle, la M2 Compétition adopte une instrumentation sur écran à cristaux liquides, des décorations en carbone, un bouton de démarrage rouge, ainsi que nouveaux sièges avec un logo M rétro-éclairé.

Mais c'est surtout sur le plan technique que la M2 Compétition évolue. Elle hérite ainsi du 6-cylindres des M3 et M4, dans une version légèrement dégonflée. Suralimenté par deux turbos et non plus un seul, il développe désormais 410 ch (contre 370 auparavant) et la bagatelle de 550 Nm de couple (465 pour l'ancienne M2). Les accélérations évoluent peu : on gagne 0,1 s sur le 0 à 100 km/h, désormais effectué en 4,2 s avec la boîte M DCT à double embrayage et en 4,4 s avec la transmission manuelle. Mais le couple en hausse procure des reprises carrément canon : BMW annonce un 80 à 120 km/h en 5e en 4 s tout rond, contre 4,4 s pour l'ancienne version. La vitesse maxi est toujours électroniquement bridée à 250 km/h, mais l'option M Drivers Package permet de relever la bride à 280 km/h.

La M2 Compétition ne s'est pas contentée d'emprunter leur moteur aux M3 et M4 : elle reprend aussi leur barre de rigidification en carbone installée dans le compartiment moteur, ainsi que le circuit de refroidissement optimisé des M4 dotées du Pack Compétition. L'échappement de conception nouvelle comprend deux clapets actifs afin de moduler la sonorité en fonction du mode de conduite choisi. La direction assistée et l'ESP ont été recalibrés, tandis que le différentiel arrière actif M est toujours au programme.

Pour tester toutes ces évolutions, il faudra cependant patienter jusqu'à la rentrée 2018, date à laquelle la M2 Compétition débarquera en concessions. Son tarif est déjà connu : à partir de 66.950 €... soit 2 400 € de plus que le modèle actuel.

Fan de BMW M ?

Téléchargez gratuitement notre dossier sur les "BMW M compactes, des collectors à saisir"

JE TÉLÉCHARGE
actu suivante USA : Porsche mise sur l'électrique

Actu précédente
USA : Porsche mise sur l'électrique

actu précédente Porsche 919 Evo : les images de Spa

Actu suivante
Porsche 919 Evo : les images de Spa

Autres articles pouvant vous intéresser

BMW M2 Competition : Laser Record
BMW M2 Competition : Laser Record

Afin de promouvoir sa nouvelle M2 Competition, BMW a engagé un exemplaire de...

BMW M Performance Parts Concept
BMW M Performance Parts Concept

Parmi les nouveautés présentées à Goodwood par le constructeur bavarois,...

BMW M2 Compétition Germany design
BMW M2 Compétition Germany design

Le constructeur bavarois a souhaité apporter son soutien de manière originale...

Toutes les actualités BMW
BMW M2 Compétition Germany design
McLaren Speedtail : finitions en or

Les 106 clients de McLaren ayant fait l'acquisition de sa nouvelle Hyper GT,...

BMW M2 Compétition Germany design
Concours d'Élégance de la Villa d'Este 2019

BMW Group Classic a annoncé que le Concours d'Élégance de la Villa d'Este...

BMW M2 Compétition Germany design
Bonhams : rendez-vous à Padoue

Le 27 octobre prochain, la maison Bonhams sera à pied d'œuvre à Padoue,...

Toutes les actualités

Commentaires