Bell Sport & Classic Ferrari 330 LMB Project

Samuel Morand le 02/05/2021

Partagez

réagir

Bell Sport & Classic, l'un des spécialistes britanniques de la restauration de modèles classiques, a mené à bien son projet de réaliser une authentique Ferrari 330 LMB (Le Mans Berlinetta), un modèle dont il nous présente aujourd'hui les premières images.

La Ferrari 330 LMB imaginée par le pilote Ferrari et ingénieur Mike Parkes pour concourir aux 24 Heures du Mans 1963, a été développée autour du châssis Ferrari 250 GTO. La 330 LMB disposait d'un empattement allongé de 20 mm, d'une carrosserie en aluminium redessinée, ainsi que d'un bloc V12 4.0 litres Colombo plus puissant (que la GTO) développant plus de 390 ch. Quatre exemplaires de ce modèle 330 LMB furent assemblés (dont un avec conduite à droite), et trois véhicules furent engagés au Mans en 1963. Seule le modèle engagé par le Team British Maranello Concessionaires Ltd du Colonel Ronnie Hoare (piloté par Mike Salmon and Jack Sears), rallia l'arrivée (en 5ème position).

La Ferrari 330 LMB est un modèle rare et le propriétaire d'un modèle 330 GT 2+2, Edward Carter, eut l'idée de le transformer en spécification LMB, afin de rendre un hommage respectueux à cette dernière. Pour ce faire, il a utilisé pour modèle le châssis 4725, le seul exemplaire de la 330 LMB produit avec une conduite à droite.

« L'histoire de cette Ferrari 330 LMB commence avec Edward Carter, un fermier de l'Essex passionné par Ferrari », explique Tim Kearns, le directeur général de Bell Sport & Classic. « Ed voulait ajouter à sa collection un modèle 250 GTO recreation, mais il a été détourné de son projet par Terry Hoyle, l'un des experts de la 330 LMB. Ayant une connaissance parfaite du châssis 4725, Terry eut en effet une autre idée : il y a beaucoup de 250 GTO recreation, alors pourquoi ne pas réaliser une LMB à la place ».

La 330 GT 2+2 de 1964 achetée en 2010 par Ed Carter, a donc fait l'objet d'un travail de restauration et de modification complet, débuté avec le travail du châssis (rallongé) réalisé par RS Panels. L'équipe en charge du projet se rendit même à New York pour prendre davantage de mesures sur le véritable châssis 330 LMB n°4725. Malheureusement, Edward Carter devait décéder en septembre 2015 et pendant deux ans, son projet demeura ensuite à l'arrêt.

En 2017 le patron de Bell Sport & Classic vint « au secours » du projet et trouva un nouveau « home » à cette Ferrari, à savoir les ateliers de l'entreprise de Markyate, dans le Hertfordshire. Elle servirait de projet pour mettre au défi les compétences de Bell Sport & Classic. Un défi relevé avec brio, comme en témoignent les images du véhicule présenté après quatre ans d'un méticuleux travail.

Partagez

réagir

Dernières actualités FERRARI

London Concours : Ferrari rafle le Best in Show
London Concours : Ferrari rafle le Best in Show
RM Sotheby's : Ferrari 330 Shooting Brake
RM Sotheby's : Ferrari 330 Shooting Brake
Enchères : Ferrari 330 GT 2+2 1965
Enchères : Ferrari 330 GT 2+2 1965
Toutes les actualités FERRARI

Tags liés

Commentaires