Unique : Aston Martin Lagonda Shooting Brake aux enchères

Samuel Morand le 20/05/2016

Le 21 mai prochain dans le cadre de l'Aston Martin Works Sale, Bonhams va proposer aux enchères une étonnante Aston Martin Lagonda Shooting Brake, modèle unique réalisé par l'équipe suisse de Roos Engineering.

Partagez

réagir
Fondée en 1975, l'entreprise Roos Engineering est très vite devenue agent Aston Martin et s'est notamment fait connaître pour ses conversions en « shooting brake », de trois modèles issus des ateliers de Gaydon : une V8 Vantage, une V600 Vantage et cette surprenante Lagonda Serie 3 de 1986.

Présentée pour la première fois au London Motor Show 1976, la Lagonda Serie 3 n'est entrée en production qu'en avril 1978. Équipée d'un bloc V8, dotée d'un intérieur habillé de cuir Connolly et de placages en noyer, elle surprit surtout par son look futuriste et connut un succès limité (seuls 645 exemplaires furent assemblés jusqu'à l'arrêt de la production de la Serie 4 en 1990).

Le propriétaire hongkongais de ce modèle particulier demanda à Aston Martin de convertir son véhicule en Shooting Brake en 1996, mais devant l'incapacité des techniciens de la marque à répondre favorablement à sa requête, il se tourna alors vers Roos Engineering qui accepta le challenge.

Outre la partie arrière, Roos Engineering modifia notamment la face avant de cette Lagonda, remplaça la boîte d'origine pour une transmission quatre rapports automatique, installa une console spéciale entre les sièges avant et habilla sa carrosserie d'une teinte « Antrim Blue ». Des modifications qui nécessitèrent au final pas moins de quatre ans de travail.

Cette pièce unique tout à fait étonnante, est estimée entre 260 000 et 330 000 €.

Crédit photo : Bonhams

Partagez

réagir

Dernières actualités ASTON MARTIN

Aston Martin Lagonda ou Taraf ?
Aston Martin Lagonda ou Taraf ?
Aston Martin Lagonda, plus d'images
Aston Martin Lagonda, plus d'images
L'Aston Martin Lagonda en images
L'Aston Martin Lagonda en images
Toutes les actualités ASTON MARTIN

Tags liés

Commentaires