• ASSURANCE AUTO : LES SPÉCIFICITÉS POUR LA VOITURE ÉLECTRIQUE

Assurance auto : les spécificités pour la voiture électrique

Article invité le 22/05/2018

Vous voulez acheter une voiture électrique pour rouler de manière « propre ». L'assurance auto pour ce type de véhicules est généralement moins onéreuse. Découvrez les spécificités de ses couvertures.

Quelle assurance auto choisir pour une voiture électrique ?

L'achat d'une voiture électrique représente un geste d'engagement à l'égard de l'environnement. Moins polluants que les modèles classiques fonctionnant au sans-plomb ou au gazole, et encore plus performants que les voitures hybrides, les véhicules électriques se présentent comme des moyens de locomotion parmi les plus propres du marché. Mais quelles assurances couvrent l'usage de ces voitures ? On vous en dit plus au fil de cet article !

Des polices moins chères en raison de risques moins élevés

Il n'y a pour l'instant aucune particularité associée à la couverture d'un véhicule fonctionnant à l'électricité. Il n'existe, en fait, aucune formule spécifiquement conçue ce type de voiture. Les assureurs ont choisi, pour l'heure, de leur étendre les termes des contrats d'assurance auto classiques, aux mêmes conditions.

La seule différence se situe au niveau du prix, et elle n'est pas mince. En effet, comme ces modèles disposent d'une autonomie limitée, les conducteurs les utilisent la plupart du temps pour des trajets courts. Ils roulent également moins vite qu'avec un moyen de locomotion à moteur thermique afin de préserver l'autonomie de leurs batteries.

Les distances raccourcies et les vitesses réduites diminuent donc les risques de sinistre. En conséquence, certains assureurs tendent à promouvoir la dimension écologique d'une telle acquisition. Il est donc possible d'espérer des tarifs d'assurance auto jusqu'à 50% moins chers comme par exemple chez la MAAF..

Des contrats de base identiques

On retrouve dans l'offre des assureurs les trois types de couvertures proposées par les compagnies d'assurance auto, à savoir :
  • Au tiers : il s'agit de la formule comportant uniquement la garantie responsabilité civile, couverture obligatoire aux yeux de la loi. Comme son nom l'indique, seuls les dommages provoqués sur de tierces personnes sont couverts par ce type de contrat.
  • Tous risques : ces assurances automobiles couvrent l'intégralité des risques associés à la conduite d'une voiture électrique ou à moteur thermique. Néanmoins, certaines garanties et options peuvent s'avérer superflues selon l'usage fait du véhicule. Le bénéficiaire de cette couverture paie plus cher que ce dont il aurait réellement besoin.
  • Assurances intermédiaires : des contrats composés de la garantie responsabilité civile et d'autres garanties telles que les couvertures vol, bris de glace ou encore incendie. Le contenu de ces contrats peut varier selon l'assureur, le modèle et l'usage qui est fait du véhicule couvert.

Des garanties complémentaires proposées en option

L'achat d'une voiture électrique se révèle plutôt coûteux en dépit du bonus écologique donc ces modèles bénéficient. Dans le cas d'un modèle neuf ou récent, le choix d'un contrat tous risques est donc préférable.

En outre, un certain nombre de garanties et d'options complémentaires peuvent être souscrites relatives aux risques spécifiques de ces modèles fonctionnant à l'électricité. Elles sont centrées autour de la batterie :
  • Changement de batterie
  • Assistance 0 km
  • Remorquage jusqu'à borne de recharge
  • Recharge de batterie

A leur souscription, il sera primordial de s'assurer que ces couvertures s'appliquent dans le cas où les batteries sont louées et non pas achetées en même temps que la voiture.

Notez que tous les garages ne sont pas capables de réparer des voitures électriques. N'hésitez donc pas à demander à votre assureur s'il dispose d'un réseau d'ateliers conventionnés en mesure de réparer les dégâts subis par ces voitures.

Et naturellement, comme pour tout achat, une comparaison préalable des garanties et des tarifs proposés par les différents assureurs s'imposera avant de s'engager.
actu suivante Bruno Senna teste la McLaren Senna

Actu précédente
Bruno Senna teste la McLaren Senna

actu précédente Porsche Grande-Bretagne restaure une 911 de 1965

Actu suivante
Porsche Grande-Bretagne restaure une 911 de 1965

Autres articles pouvant vous intéresser

Les accessoires M pour la nouvelle BMW Série 2 Gran Coupé

BMW M GmbH est prêt pour le lancement de la BMW Série 2 Gran Coupé : la...

Audi A8 L 60 TFSI e quattro

Après avoir introduit à son catalogue en septembre dernier les modèles Audi...

Polestar 2 : développement finalisé

Les ingénieurs et techniciens en charge du développement de la Polestar 2, le...

Toutes les actualités

Commentaires