• ARTCURIAL : UNE PARTIE DE LA COLLECTION D'ANDRÉ TRIGANO AUX ENCHÈRES

Artcurial : une partie de la collection d'André Trigano aux enchères

Samuel Morand le 08/09/2020

170 véhicules issus de la collection de l'entrepreneur et homme politique français André Trigano, seront proposés aux enchères par Artcurial Motorcars le 13 septembre prochain à Gibel, près de Toulouse.

Partagez

réagir
Grand amateur d'automobiles, André Trigano a collectionné tout au long de sa vie de nombreux véhicules allant de sa toute première voiture (une C4 acquise au lendemain de la seconde guerre mondiale) à des modèles sportifs (féru de compétition, il participa à plusieurs rallyes dans les années 50 dont le Tour de Corse et le Tour de France automobile), en passant par des véhicules « sortis de grange », des berlines haut de gamme et autres modèles américains.

De cette collection hétéroclite regroupant aussi bien des véhicules à restaurer accessibles pour quelques dizaines d'euros (100 à 200 € pour une BMW 524 TD de 1983 par exemple), que des prestigieux modèles proposés dans un état de conservation remarquable, émergera notamment un superbe exemplaire de la Lamborghini 400 GT 2+2 de 1967, qui constituera le modèle phare de cette vente.

Ce châssis acheté neuf par André Trigano en décembre 1967, fait partie des 247 exemplaires de ce modèle produits par la marque de Sant'Agata Bolognese (toutes versions confondues). Il est revêtu d'une livrée rouge Amarante et doté d'un intérieur cuir moutarde, affiche aujourd'hui 33 745 km couverts. La valeur de cette Lamborghini à propos de laquelle André Trigano ne tarit pas d'éloges (« pour moi, c'est la plus belle des Lamborghini » a-t-il expliqué à Artcurial), est estimée entre 400 000 et 600 000 €.

Parmi les autres modèles à suivre lors de cette vente Artcurial, on notera enfin une Rolls-Royce Phantom V Limousine James Young estimée entre 100 000 et 150 000 €, une Lancia B24 S Aurelia cabriolet de 1957 carrossée par Pininfarina (200 000 à 250 000 €), une Facel Vega HK 500 de 1960 (120 000 à 160 000 €), ou encore une Renault 4 « art car » réalisée par l'artiste Arman en 1967, au profit de la Fondation pour la recherche médicale française (valeur estimée entre 30 000 et 60 000 €).

Photo : Lamborghini 400 GT 2+2 1967 - Crédit : Artcurial

Partagez

réagir

Tags liés

Commentaires