ALMS Road Atlanta

Jean-François Destin le 25/09/2009

Peugeot et Audi face à face ce week-end à Road Atlanta. Une revanche pour Audi après la défaite des 24 Heures du Mans ou une confirmation pour Peugeot ? L'avant dernière manche de l'ALMS (American Le Mans Séries) programmée samedi 25 septembre sur le circuit Georgien de Road Atlanta aux Etats-Unis s'annonce passionnante. Baptisée « Petit Le Mans », cette épreuve est avec les 12 heures de Sebring et les 24 Heures du Mans, la troisième course la plus longue de la saison. Pendant 10 heures ou 1000 miles, deux Peugeot 908 HDI et deux Audi R15 TDI vont en découdre sur le sélectif circuit sinueux et à reliefs de Road Atlanta. Un test grandeur nature de fiabilité pour les deux constructeurs même si rien n'est décidé en vue de la saison 2010.

Pour Olivier Quesnel, directeur de Peugeot Sport, la piste atypique américaine encombrée d'une trentaine de voitures constitue un excellent exercice pour toute l'équipe : « Le fait d'avoir remporté les 24 heures du Mans ne doit pas nous empêcher d'approfondir nos connaissances sur la stratégie de course, la gestion du trafic, les relais, le travail aux stands et bien sur l'endurance des 908 ».

En 2008, par manque d'expérience du team, l'unique 908 engagée à Road Atlanta avait fini deuxième à une poignée de secondes de l'Audi victorieuse. Cette fois, Peugeot a fait l'effort financier nécessaire. Deux 908 prendront le départ. La N°7 est confiée à Pedro Lamy et Nicolas Minassian et la N°8 à Franck Montagny et Stéphane Sarrazin.

« Après les 24 Heures du Mans, ces deux voitures ont été entièrement démontées » précise Bruno Famin, directeur technique de Peugeot Sport, « et à part l'embrayage et les freins, rien n'avait réellement souffert. Pour Road Atlanta, nous nous sommes contentés de tout remonter minutieusement et de reprendre la configuration aérodynamique des 1000 km de Spa. On affinera le reste pendant les essais ».

Chez Audi, l'heure est à la reconquête d'une suprématie perdue dans la Sarthe et le docteur Wolfgang Ullrich, directeur d'Audi Sport n'a pas hésité à confier deux R15 TDI à ses équipages vedettes. La N°1 est pilotée par Luca Luhr et Marco Werner, la N°2 par Allan McNish et Rinaldo Capello. En plein doute sur le potentiel de la R15, décevante à plus d'un titre aux 24 Heures, il compte sur l'épreuve Georgienne pour valider les quelques évolutions entreprises : « Compte tenu du contexte économique, pas question de concevoir une nouvelle voiture pour la saison 2010 » précise t-il.

Si l'engagement d'Audi au Mans 2010 semble acquis, le programme Peugeot reste à déterminer. Le doublé aux 24 Heures a été savouré et bien fêté, la 908 victorieuse surexposée, mais chez Peugeot Sport, on estime que la couverture médiatique du Mans comme des épreuves LMS (Le Mans Series) n'a pas généré des retombées à la hauteur des investissements consentis. Se surajoute le différent qui a opposé cet été Peugeot à Audi sur l'interprétation du règlement technique et les libertés supposées prises par les ingénieurs allemands au niveau aérodynamique. Une table ronde a réuni toutes les parties concernées et un règlement équitable de l'ACO (Automobile Club de l'Ouest) est attendu fin novembre. « Pour l'instant, rien n'est décidé » reconnaît un porte-parole du constructeur français, « notre programme futur dépendra des décisions prises. Une conférence de presse est prévue en début d'année prochaine ».

En attendant, ne boudons pas notre plaisir d'assister à ce duel américain. En cas de casses inattendues dans le camp des 4 LMP1 diesel de Peugeot et d'Audi, il pourrait sourire aux meilleures LMP1 essence et notamment à Acura, leader du championnat ALMS. Les deux ARX-02a sont aux mains d'équipages confirmés. D'une part, David Brabham, Scott Sharp et Dario Franchitti, d'autre part, Gil de Ferran, Scott Dixon et le français Simon Pagenaud. L'équipe française Oreca d'Hughes de Chaunac peut aussi se mêler au podium d'autant que Romain Dumas vient épauler Olivier Panis et Nicolas Lapierre sur la LMP1 victorieuse à Silverstone.

En GT2, la bagarre promet avec une empoignade entre les deux nouvelles C6-R du Corvette Racing, une Jaguar XKR, deux BMW M3 du Rahal Letterman, des Ferrari F 430 GT, une Panoz et quatre Porsche 911 GT3 RSR !

Départ de la course samedi 26 septembre à 11 heures locales (17h en France).
actu suivante Lexus LF-Ch en photos

Actu précédente
Lexus LF-Ch en photos

actu précédente ALMS : victoire Peugeot

Actu suivante
ALMS : victoire Peugeot

Autres articles pouvant vous intéresser

Ferrari vise 2025 pour l'électrique

Alors que la Ferrari SF90, le premier véhicule hybride de série du...

Mustang GT500 : Ford offre le stage

Afin de s'assurer que les propriétaires de son modèle Mustang Shelby GT500,...

VW Touareg ABT Sportsline : 500 ch

ABT Sportsline s'est intéressé au Volkswagen Touareg de troisième génération,...

Toutes les actualités

Commentaires