Salon de Genève - GIMS 2019

Salon de Genève - GIMS 2019


du 7 au 17 mars 2019 Flux RSS Salon de Genève - GIMS 2019

SEAT El-Born

Motorgreen Stéphane Schlesinger le 08/03/2019

La Seat El-Born sera la 1ère non-Volkswagen à utiliser la plate-forme MEB.

Voir plus de photos

Qui dit MEB dit électrique dans le Groupe VW, car c'est le nom de la plate-forme conçue spécifiquement pour ce type de motorisation. Jusqu'à présent, elle n'avait équipé que des concepts arborant le badge VW, mais voici qu'elle voyage en Espagne, et pas que pour l'été. Elle sert de base à un concept Seat aux proportions de minispace, l'El Born, du nom d'un quartier de Barcelone.

Dynamique mais assez classique dans son traitement esthétique, hormis la décoration typique des véhicules de salon, l'El Born abrite un habitacle lui aussi très réaliste, et épuré, dominé par un écran numérique face au conducteur et une dalle plus grande (10 pouces) sur la console centrale. Mécaniquement, la Seat s'en remet à un moteur de 204 ch allié à des batteries de 62 kWh qui lui offrent une autonomie de 420 km en norme WLTP : intéressant, mais, pour ne citer que lui, le Kia e-Niro, déjà commercialisé, en est déjà à 455 km. Pour sa part, l'espagnole bénéficie d'une pompe à chaleur, qui permet d'économiser jusqu'à 60 km d'autonomie, et accepte des systèmes de recharge rapide lui permettant de remplir ses batteries de 0 à 80 % en 47 mn. De surcroît, elle passe de 0 à 100 km/h en 7,5 s, un chiffre intéressant, et profite d'une conduite autonome de niveau 2, ce qui n'a en revanche rien de révolutionnaire. Surtout, elle verse dans l'hyperconnectivité, grâce à ses dispositifs compatibles avec la 5G.

Seat n'en dit pas plus sur son El Born, si ce n'est que la version définitive, conçue et développée (pour la partie haute s'entend) à Barcelone sera commercialisée en 2020 et fabriquée à Zwickau, en ex-Allemagne de l'Est, ville d'où venaient les Trabant.

Avis des propriétaires

Commentaires