Salon de Genève - GIMS 2019

Salon de Genève - GIMS 2019


du 7 au 17 mars 2019 Flux RSS Salon de Genève - GIMS 2019

LAMBORGHINI Huracan Evo Spyder

Vincent Desmonts le 08/03/2019

À Genève, la nouvelle Huracán Evo enlève le haut et promet un maximum de sensations cheveux au vent.

Voir plus de photos

Après le coupé, le Spyder : version restylée de la Huracán, l'Evo se décline désormais en version découvrable et reprend les modifications apparues sur le coupé. Au programme, un nouveau bouclier avant et une partie arrière remaniée, avec notamment d'impressionnants échappements en position haute. Cela paraît peu, mais les modifications permettent selon Lamborghini d'améliorer fortement l'efficacité aérodynamique, avec un appui quintuplé par rapport à la précédente Huracán Spyder !

La capote en toile à commande électrique s'ouvre en 17 s, et ce y compris en roulant, jusqu'à une vitesse de 50 km/h. La vitre arrière s'ouvre indépendamment de la capote afin de profiter au maximum de la sonorité du V10, même lorsque la météo n'est pas clémente. Enfin, la Huracán Spyder reçoit des arceaux érectiles qui se déploient automatiquement en cas de retournement.

Sous le capot, on retrouve l'un des derniers « gros » moteurs atmosphériques de la production mondiale : le fameux V10 5.2, qui voit sa puissance augmenter de 30 ch par rapport à celui de la Huracán LP610 Spyder. Il affiche désormais 640 ch, obtenus tout en haut du compte-tours, à 8 000 tr/min. Le couple augmente quant à lui de 40 Nm, pour un total de 600 Nm atteints à 6 500 tr/min. Par rapport à la Huracán Evo coupé, le Spyder affiche un surcroît pondéral de 120 kg (1 542 kg à sec), ce qui a forcément un impact sur les performances. Mais celles-ci restent impressionnantes, avec un 0 à 100 km/h avalé en 3,1 s (+ 0,2 s par rapport au coupé) et un 0 à 200 km/h expédié en 9,3 s (+ 0,3 s). La vitesse maximale s'établit à 325 km/h, et le freinage est au diapason, puisque Lamborghini annonce un 100 à 0 km/h en seulement 32,2 m.

Côté châssis, la Huracán Evo Spyder bénéficie des mêmes améliorations que le coupé, à savoir l'adoption de roues arrière directrices et d'un système de vectorisation du couple. Elle bénéficie bien sûr toujours de transmission intégrale et d'une suspension active, l'ensemble étant placé sous la surveillance du système Lamborghini Dinamica Veicolo Integrata (LDVI), qui gère l'ensemble des paramètres du châssis.

Les premières livraisons de la Huracán Evo Spyder interviendront au printemps. Pour le prix, comptez un minimum de 243 000 € TTC.

Avis des propriétaires

Commentaires