Salon de Genève 2015

Salon de Genève 2015


du 5 au 15 mars 2015 Flux RSS Salon de Genève 2015

MCLAREN 675LT

Loïc Bailliard le 06/03/2015

Avant la présentation d'un nouveau modèle d'entrée de gamme, McLaren complète sa « Super Series », héritière de la MP4-12C, avec la 675LT.

Voir plus de photos

Au salon de New-York, le mois prochain, McLaren présentera un tout nouveau modèle destiné à rivaliser avec une Audi R8 ou une Porsche 911 Turbo, la « Sport Series ». Mais avant de descendre d'une gamme, le constructeur a décidé d'affirmer à Genève sa position sur le segment supérieur en offrant une déclinaison encore plus extrême à la « Super Series », nom officiel de la gamme 650S. Baptisée 675LT, pour Long Tail, cette nouvelle version du coupé McLaren est à la fois la plus légère et la plus sportive des descendantes de la MP4-12C et un clin d'œil à la fameuse McLaren F1 GTR Longtail de 1997.

Si visuellement la 675LT semble proche de la 650S, dans le détail elle s'en éloigne largement. Le bouclier avant a été largement retravaillé, tout comme les jupes latérales et - évidemment - la partie arrière. L'ensemble des modifications renforce l'agressivité du dessin mais ne le fait pas de façon gratuite : l'utilisation du carbone participe ainsi aux 100 kg économisés sur la 650S (pour un total de 1230 kg à vide) et le travail aérodynamique améliore de 40% les appuis de la voiture tandis que la trainée plus importante ne lui fait perdre que 1 km/h en vitesse de pointe (330 km/h). Un exemple de l'obsession du détail chez McLaren ? Les suspensions de la LT ont été largement retravaillées et la monocoque toute entière est désormais légèrement penchée vers l'avant, afin d'améliorer encore l'efficacité du diffuseur. Combinez à cela un travail général sur le châssis (voies élargies, amortissement plus ferme, direction plus rapide…) et vous obtenez un engin hors du commun.

Au cœur de la McLaren 675LT se trouve toujours le V8 biturbo de 3,8 litres. Il a cependant été largement revu et gagne en couple comme en puissance pour annoncer un total de 675 ch et 700 Nm. Le 0 à 100 km/h est désormais abattu en 2,9 secondes, mais McLaren insiste surtout sur l'amélioration des performances sur circuit et de la connexion entre pilote et machine, point faible notoire du coupé britannique. Seuls 500 exemplaires de la McLaren 675LT seront produits, dont une centaine pour l'Europe. Tarif prévu autour de 360 000 €.

Avis des propriétaires

Commentaires