Salon de Genève 2012

Salon de Genève 2012


du 8 au 18 mars 2012 Flux RSS Salon de Genève 2012

LAMBORGHINI Aventador J

Vincent Desmonts le 06/03/2012

Fidèle à ses habitudes, Lamborghini joue la provocation avec cette Aventador J, ultra performante et franchement décoiffante !

Voir la vidéo en HD

Une Lamborghini ne saurait être fade, mais l'Aventador J pousse tous les curseurs à l'extrême. Dérivée du coupé Aventador, elle annonce le futur Spyder, mais en est une déclinaison sans concessions.

La lettre J de son patronyme fait allusion à la lointaine Jota, version unique et découverte de la légendaire Lamborghini Miura, mais également à l'annexe J du règlement FIA, laquelle définit les différentes classes de voitures de course.

L'Aventador J reprend la coque en carbone du coupé, son V12 6 litres de 700 ch, sa boîte robotisée ISR et sa transmission intégrale permanente. Mais elle s'en distingue bien sûr par l'ablation du toit, ainsi que celle du... pare-brise. L'abandon de l'air conditionné et l'adoption de sièges à coque en carbone permettent également de gagner quelques kilos : la Lamborghini Aventador J ne pèse que 1 575 kilos à vide. Pas mal pour une auto dotée d'un si gros moteur et de dimensions qui n'ont rien de compactes : la Lamborghini Aventador J mesure 4,89 mètres de long et plus de 2 mètres de large. Elle est en revanche particulièrement basse : seulement 1,11 mètre de hauteur !

Le carbone n'est pas utilisé que pour la coque et la carrosserie : on en retrouve également dans l'habitacle, revêtu d'un tissu à base de ce matériau, baptisé « carbonskin ».

Intéressé par cet avion de chasse sans ailes ni verrière ? Trop tard : l'Aventador J est un exemplaire unique, dûment homologué... et déjà vendu à un tarif non divulgué, mais que l'on imagine dément.

Voir plus de photos

Avis des propriétaires

Commentaires

avatar de frenchiezpower
frenchiezpower a dit le 08-03-2012 à 18:21
ils la livre avec casques intégrale j?espère, car sinon bonjour les dégâts ???
avatar de steeves
steeves a dit le 08-03-2012 à 06:52
inutilisable avec les ralentisseurs, dommage car elle eut été très agréable pour les beaux jours ! décidément la france berceau de l'automobile, renie ses origines !