Salon de Genève 2009

Salon de Genève 2009


du 5 mars au 15 mars 2009 Flux RSS Salon de Genève 2009

AUDI TT RS

David Lamboley le 09/03/2009

De toute évidence, les sportives ne connaissent pas la crise. Preuve éclatante, Audi lance un TT extrême, le plus puissant de tous les temps : 340 ch !

Voir plus de photos

Les griffes S et RS ont toujours été synonymes de sportivité exacerbée chez Audi, une véritable tradition qui permet de trouver, dans chaque strate de la gamme, un engin taillé pour la performance. Audi garde sa verve en la matière malgré la crise en révélant enfin le très attendu TT RS, qui figure comme le TT le plus puissant et le plus performant de tous les temps avec ses 340 ch.
Les Porsche Boxster S et Cayman S, affichant respectivement 310 et 320 ch, n'ont qu'à bien se tenir ! Esthétiquement, impossible de rater ce petit monstre, décliné aussi bien en coupé qu'en roadster. Les boucliers avant et arrière spécifiques, aux prises d'air agrandies côté proue et doté d'une grille façon extracteur côté poupe, répondent aux bas de caisse plus ourlés. Ils disposent également d'une lame inférieure façon aluminium.

Autre élément marquant, un aileron fixe supporté par une base elle aussi en aluminium, imposant et très « tuning », est monté en série mais pourra heureusement être remplacé par un petit aileron déployable plus discret. Autres incontournables chez Audi, les grosses roues au design spécifique, ainsi que les coques de rétroviseurs en aluminium.

L'habitacle se veut comme toujours assez classique et cossu. On trouve toutefois un bloc d'instruments spécifique intégrant un manomètre de pression du turbo, un indicateur de température d'huile digital ainsi qu'un chronomètre…comme chez Porsche ! Outre un look indubitablement sportif, le TT RS adopte bien sûr un châssis retravaillé, proche de la configuration que l'on trouve sur la version S, capable d'encaisser le surplus de puissance.

Cœur de la bête, un tout nouveau bloc qui reprend une architecture historique chez Audi et qui marque son grand retour.

Audi France nous a effectivement confirmé qu'il s'agit bel et bien d'un 5 cylindres en ligne suralimenté, associé à une boîte mécanique à 6 rapports et transmission intégrale !

Ce 2480 cm3 à injection directe et suralimentation par turbo délivre 340 ch pour un couple de 450 Nm à seulement 1600 tr/mn. A titre de comparaison, le 4 cylindres suralimenté de l'Audi TT S développe 272 ch. Annoncé très compact, ce 2.5 litres TFSi ne mesure que 49 cm de long, ce qui permet un montage transversal sans avoir recours à un chausse-pied. Le gros turbocompresseur souffle à 1,2 bar dans les bronches du « cinq pattes », ce qui permet notamment à Audi d'annoncer des performances de premier ordre. Le 0 à 100 km/h est effectivement annoncé en seulement 4,6 secondes (4,7 secondes pour le TT RS roadster), alors qu'un coupé Porsche Cayman S à boîte mécanique revendique 5,3 secondes pour effectuer le même exercice. Si le prix définitif du TT RS n'est pas encore connu, Audi France parle déjà d'un tarif de base inférieur à 60 000 euros, en-dessous du tarif d'un Cayman S. La guerre est donc bel et bien déclarée…

Avis des propriétaires

Commentaires