Salon de Francfort 2019

Salon de Francfort 2019


du 12 au 22 septembre 2019 Flux RSS Salon de Francfort 2019

BMW X6 (G06)

Vincent Desmonts le 03/09/2019

Le X6 troisième du nom reprend la formule à succès de ses prédécesseurs, en y rajoutant une grosse louche de technologie.

Voir plus de photos

Celui-là, personne ne l'avait vu venir : un SUV coupé ? Quelle drôle d'idée ! Après deux générations et plus de 440 000 X6 vendus, force est de reconnaître que l'idée était pertinente. Forcément, BMW s'est bien gardé de trop changer la formule pour ce troisième X6 (codé G06) : il reprend les proportions et les lignes générales de ses prédécesseurs, et n'ajuste ses dimensions qu'à la marge. Le nouveau modèle est en effet légèrement plus long, un peu plus large et à peine moins haut que son prédécesseur. Avec 4,93 m d'un pare-choc à l'autre et 2 m d'envergure, le X6 ne fait toujours pas dans la discrétion, mais si l'envie vous venait d'en rajouter dans le « bling », sachez que BMW pourra vous proposer une calandre... illuminée ! Côté roues, le 19 pouces est le minimum proposé, le X6 pouvant monter jusqu'à 22 pouces. Il se déclinera en deux finitions : la xLine, typée « offroad » et la M Sport, plus dynamique.

Le look est musclé, mais les mécaniques sont au diapason. Le plus petit moteur est un 3.0 turbo diesel de 265 ch (X6 xDrive30d), tandis que la version de pointe X6 M50i embarque pour sa part un V8 4.4 turbo de 530 ch. De quoi accélérer de 0 à 100 km/h en 4,3 s en dépit d'une masse à vide dépassant les 2,2 tonnes ! La gamme proposera par ailleurs les versions xDrive40i (3.0 turbo de 340 ch) et M50d (3.0 turbo diesel de 400 ch). Dans tous les cas, boîte automatique à huit rapports et transmission intégrale xDrive son bien entendu de rigueur. Un ordinaire qu'il sera possible d'agrémenter d'un différentiel arrière piloté (de série sur les versions M Performance), d'une suspension pneumatique, d'un antiroulis actif ou encore des roues arrière directrices, sachant que l'amortissement piloté est fourni en série.

L'habitacle luxueux offre quelques raffinements tels que les porte-gobelets chauffants et réfrigérants (incontournable pour ce modèle qui fera un tabac aux États-Unis !). BMW proposera en option un original toit vitré panoramique « Sky Lounge » simulant un ciel piqueté d'étoiles, ou une sono Bowers&Wilkins forte de 20 haut-parleurs et d'une puissance de 1 500 watts. Le X6 met d'ailleurs l'accent sur la technologie, avec une instrumentation numérique, un écran tactile de 12,3 pouces, un système de conduite semi-autonome dans les embouteillages, un assistant vocal personnel ou encore une clé numérique sur smartphone pour déverrouiller l'auto. Cette dernière peut par ailleurs être partagée par un maximum de 5 personnes. Enfin, le X6 pourra bénéficier de mises à jour logicielles automatiques « over the air » (OTA), façon Tesla.

Produit à Spartanburg, en Caroline du Nord, le nouveau X6 débarquera en concessions en novembre, avec un premier prix avoisinant les 80 000 €.

Avis des propriétaires

Commentaires